Tradition et innovation: les maîtres mots des 590èmes fêtes johanniques

L’association Orléans Jeanne d’Arc, associée à la ville d’Orléans dans l’organisation des fêtes johanniques depuis 1946 dévoilait lundi les nouveautés dans les festivités de cette année.

Les mots d’ordre cette année sont « traditions, innovations et continuité » annonce Bénédicte Baranger, présidente du comité Jeanne d’Arc à Orléans. En effet, Orléans est attachée à ses traditions puisqu’elle célèbre la pucelle depuis maintenant 590 ans et rayonne autant en France – où elle encourage la reprise des fêtes johanniques à Rouen – qu’à l’international puisqu’un nouveau partenariat avec la Nouvelle Orléans se profile cette année.

L’association Jeanne d’Arc renouvelle son partenariat avec les cafés Jeanne d’Arc

L’annonce marquante de cette rencontre concerne le spectacle d’ouverture des fêtes annuelles qui se déroulera le 29 avril. Cette année, pour la première fois depuis l’institution des fêtes johanniques à Orléans en 1457, ce sont les membres du comité de Jeanne d’Arc présidé par Bénédicte Baranger qui vont s’improviser metteur en scène, réalisateur et rédacteur afin de mettre sur pied une toute nouvelle représentation qui retracera l’histoire de la pucelle d’Orléans.

Les écossais mis à l’honneur pour les 590 ans des fêtes

Après un spectacle intitulé “Du sacre à la Réhabilitation” l’année dernière, ce sont les écossais qui se sont battus auprès de Jeanne pour libérer Orléans en 1429 qui sont à l’honneur en 2019. En effet c’est au son du groupe des 91ème Gatinais Highlanders Pipe Band et ses 18 cornemuses accompagné par l’organiste de la cathédrale d’Orléans et la soprano Corinne Sertillanges que le spectacle se déroulera.

Fêtes de Jeanne d’Arc 2018

Ce spectacle a avant tout pour objectif de rassembler tout les orléanais, jeunes ou vieux, autour d’un morceau de leur histoire qui est -comme le déplore Bénédicte Baranger- souvent méconnue. L’accent est donc mis cette année sur la pédagogie afin de « faire vibrer » la population orléanaise en leur faisant redécouvrir l’histoire de leur ville.

Le succès des fêtes johanniques est également assuré par le concours de partenaires depuis 3 ans comme Carréfil ou les cafés Jeanne d’Arc, qui ont renouvelé leur soutien au projet ce lundi. De plus l’association H2O, initiatrice d’un jeu sur la pucelle dans les rues d’Orléans, rejoint également le banc des partenaires de l’événement cette année et soutiendra financièrement les festivités. La participation financière de partenaires est essentielle, « c’est un besoin » affirme Bénédicte Baranger afin de permettre de nouvelles innovations tout en préservant l’authenticité des fêtes. Le projet de l’association cette année est d’acquérir une nouvelle armure, un bel investissement puisque cela représente près de 5 000 euros et c’est une ambition réalisable grâce aux partenaires engagés avec le comité. En plus de cette nouvelle armure qui embellira la nouvelle Jeanne édition 2019, l’association nous promet le renouvellement des costumes ainsi qu’une nouvelle escorte pour 2020.

Parallèlement à la contribution des entreprises collaboratrices, la ville d’Orléans octroie un budget de 34 000 euros à l’association qui pourrait être elle-même complétée dans les années à venir par un projet de “crowdfunding” (financement participatif) qui permettrait peut-être aux orléanais de financer eux-mêmes à leur niveau les festivités annuelles.

Des demandes de collaboration avec des fêtes johanniques en France…et ailleurs!

La réussite et le rayonnement des fêtes de Jeanne d’Arc à Orléans ont un écho certain puisque plusieurs demandes de collaboration notamment avec les villes de Rouen et Compiègne sont au programme du pèlerinage annuel que réalisera la Jeanne d’Arc édition 2019 avant l’ouverture des festivités dans notre métropole. A une échelle plus internationale, un nouveau partenariat s’est concrétisé cette année avec la Nouvelle-Orléans aux États-Unis qui a célébré Jeanne en ce début janvier avec une épée venue tout droit d’Orléans !

Les fêtes johanniques d’Orléans ont donc fait le tour du monde et servent aujourd’hui « d’exemple » pour célébrer la pucelle.

L’actualité des fêtes johanniques reste à suivre puisque la nouvelle Jeanne d’Arc sera présentée au grand public dès lundi prochain ! Il n’est pas inutile de rappeler aussi que tout les événements proposés du 29 avril au 8 mai sont gratuits pour tous.

Z.F

 

Afficher les commentaires