Blandine Veillon incarnera Jeanne d’Arc pour la 590ème édition des fêtes johanniques

On a découvert ce lundi le visage de la nouvelle Jeanne d’Arc pour l’édition 2019 des fêtes johanniques : il s’agit de Blandine Veillon. Elle a été présentée à la presse lors d’une cérémonie officielle qui s’est déroulée à l’hôtel Groslot en présence des membres de l’association Orléans Jeanne d’arc et des élus de la ville d’Orléans. Blandine, en classe de seconde au lycée St Charles, succède donc à Mathilde Edey Gamassou, Jeanne d’arc 2018.

Blandine Veillon, Jeanne d’Arc 2019

Une nouvelle Jeanne engagée 

La présentation de la nouvelle Jeanne d’Arc est devenu un rendez-vous incontournable du lancement des préparatifs des fêtes johanniques qui débuteront le 29 avril prochain. Cette année c’est donc Blandine Veillon qui a été choisie par le comité Orléans Jeanne d’Arc pour représenter la pucelle. 4ème d’une fratrie de 5 enfants, elle a su se démarquer des autres candidates par ses nombreuses activités et engagements bénévoles.

En effet en plus d’être cheftaine de patrouille aux Scouts de Don Bosco elle est également membres de l’association Sainte Jeanne Hier Aujourd’hui et Demain et Alto au conservatoire d’Orléans où elle accompagne aussi les jeunes musiciens. En plus de ses occupations citées ci-dessus elle est très engagée dans la paroisse et dans sa foi puisqu’elle encadre des jeunes avec la pastorale du collège Saint Charles, elle anime aussi des parcours de découverte de la foi au lycée Saint Charles, en plus de participer aux services du soir auprès de personnes âgées chez les Petites Sœurs des pauvres.

Blandine Veillon et ses pages incarnés
par François-Xavier Beauge et Gaëtan Lemaire de Marne


Blandine sera accompagnée tout au long de son expérience en tant que Jeanne d’Arc de François-Xavier Beauge et Gaëtan Lemaire de Marne, les pages désignés par le comité Orléans Jeanne d’Arc. Les deux garçons sont scolarisés en première respectivement au lycée Saint Charles et Sainte Croix Saint Euverte d’Orléans. Ils se sont fait remarquer également par leurs engagements bénévoles et religieux comme leur investissement dans leur paroisse, leurs activités sportives et musicales.

“Jeanne d’Arc reste un modèle dont les jeunes ont besoin”

« Dans une société connectée où tweeter et interagir sur les réseaux est futile, Jeanne d’Arc est encore vivante et représente toujours un modèle dont les jeunes ont besoin » voilà comment Bénédicte Baranger, directrice de l’association Orléans Jeanne d’Arc – chargée chaque année de la désignation du nouveau visage de la pucelle – évoque l’attachement des orléanais à cette figure mythique de la ville.

La présentation se termine par les mots encourageant de Mathilde Edey Gamassou – qui a connu des jours agités après sa désignation pour incarner Jeanne d’Arc l’année dernière – à la nouvelle Jeanne en confiant que le secret pour une année réussie est « de rester soi-même et de prier Sainte Jeanne afin que cette expérience lui permette de grandir et de mûrir ».

Blandine endosse donc la lourde responsabilité de représenter la célèbre pucelle d’Orléans pour son 16ème anniversaire et on lui souhaite une bonne route et une année enrichissante en incarnant Jeanne.

ZF

Afficher les commentaires