“A la conquête de l’Ouest” avec l’Orchestre d’Orléans

Placé sous la direction de Marius Stieghorst, l’Orchestre Symphonique d’Orléans, pour son nouveau concert,  met le cap à l’Ouest avec un kaléidoscope musical aussi éclectique qu’énergisant .
 

Marius Stieghorst


Au programme: The Unanswered Question (La Question sans réponse), de Charles Ives, pièce composée en 1908 puis révisitée entre 1930 et 1935 qui  traduit le questionnement métaphysique d’Ives sur le rapport des hommes avec le cosmos; Lullaby, pièce de George Gershwin conçue à l’origine pour quatuor à cordes est rapidement transcrite pour orchestre à cordes en soulignant le blues naissant; Hot-Sonate, composition de Erwin Schulhof,  pour saxophone alto et orchestre,  avec ici Vincent David pour soliste, exprime en ce début du XXe siècle l’influence du jazz qui s’exprime dans la force des rythmes, l’harmonie chatoyante et certaines techniques de jeu comme les glissandi; Circus Polka, de Stravinsky,  commande de  George Balanchine pour un numéro d’éléphants du cirque Barnum, est une courte pièce orchestrale composée en 1942.
 
Voici, une page musicale au ton humoristique où le compositeur tire des effets grotesques de la clarinette, du cor et du trombone. Quant à la Symphonie n°9, d’Anton Dvorak (1839), symphonie n°9 en mi mineur dite « Du Nouveau Monde» donnée en clôture, elle est l’une des œuvres les plus populaires du répertoire symphonique moderne. 
 
Samedi 9 février à 20 h 30, dimanche 10 février à 16 heures,
 
Salle Touchard, Théâtre d’Orléans. 
Tarifs : Cat.1 : 28/25€ ; Cat. 2 : 25/23/13€ .
Réservations au Théâtre d’Orléans (02. 38. 62. 75. 30), du mardi au samedi de 13 heures  à 19 heures.
Ou sur le site HelloAsso : https://www.helloasso.com/associations/orleans-concerts

 

Afficher les commentaires