Le Grand débat national entre en gares

À partir du 18 février, des “stands de proximité” vont être installés dans les gares de la région Centre-Val de Loire. Ce dispositif, voulu par le gouvernement, s’inscrit dans le cadre du Grand  débat national. À disposition du public,  il permettra à ceux qui le souhaitent de s’exprimer. 

Gare d’Orléans

Afin de recueillir les doléances des citoyens, des “stands de proximité” seront installés dans les gares de la région Centre-Val de Loire à compter du lundi 18 février. Ces stands mobiles (un seul par région”, constitués de tables hautes et de panneaux d’affichage, circuleront dans l’ensemble des départements dans le cadre du Grand débat national. Des animateurs seront chargés de diffuser de l’information et de proposer aux passants de remplir des questionnaires, identiques à ceux disponibles sur la plateforme numérique www.granddebat.fr. Les contributions récoltées viendront s’ajouter à celles déjà soumises sur le site du Grand débat. À Orléans, ces stands itinérants seront mis en place dans la gare le 4 mars de 11 heures à 20 heures et le 5 mars de 7 heures à 16 heures.

Afficher les commentaires