Orléans : À quoi va ressembler le secteur de la collégiale Saint-Pierre-le-Puellier ?

Les travaux battent leur plein autour de la collégiale Saint-Pierre-le-Puellier, à Orléans, dans le quartier Bourgogne. Une importante phase de requalification y est en cours depuis fin janvier.

Le parvis de la collégiale Saint-Pierre-le-Puellier sera végétallisé.

D’ici les prochaines Fêtes johanniques (du 29 avril au 8 mai 2019), le parvis de la collégiale Saint-Pierre-le-Puellier à Orléans, ainsi que ses alentours, présentera un tout autre visage. Les pavés ont d’ores et déjà disparu. Situé dans le quartier Bourgogne, ce secteur va connaître une profonde mutation. Depuis fin janvier, la phase de travaux est engagée et devrait se poursuivre jusqu’à début mai. Cet important chantier de réaménagement porte sur la création d’une place végétalisée devant la collégiale. De la pierre de Souppes viendra paver le sol. Des arbres, des arbustes et des magnolias seront plantés sur le pourtour. Toujours dans ce périmètre, les amorces des rues de la Folie et de la Tour seront également requalifiées. Il est notamment prévu le renouvellement de l’éclairage public et du mobilier urbain. Des bancs et des arceaux pour les vélos seront installés.

Le projet fera la part belle au logement

Pendant les travaux, la circulation des véhicules sera perturbée, mais la zone reste accessible aux piétons. À terme, les voitures y seront interdites. Par ailleurs, la maison Dessaux, à côté de la collégiale, a été entièrement réhabilitée. Elle abrite désormais onze logements. Face au cloître Saint-Pierre-le-Puellier, un bâtiment comprenant 18 appartements va sortir de terre, en attendant le permis de construire. Enfin, d’autres logements seront bâtis sur la rue Saint-Flou, à l’arrière des vinaigreries. Toujours dans le secteur de la collégiale, les rues des Tanneurs, de la Tour et des Bouchers connaîtront une réfection d’ici 2020.

Yohann Desplat

Afficher les commentaires