Les groupes Tank and The Bangas et Sweet Crude originaires de la Nouvelle-Orléans à l’Astrolabe d’Orléans

L’Astrolabe d’Orléans proposait ce vendredi 22 février un concert inédit animé par deux groupes venus de l’autre côté de l’Atlantique. Les vedettes de la soirée étaient les membres du groupe Tank and The Bangas originaire de la Nouvelle Orléans. Leurs sons Soul/Hip Hop aux influences tantôt Funk tantôt Rock ont attiré une foule de fans et de curieux venus découvrir le groupe à la scène de musique actuelles d’Orléans. La première partie était assurée par le groupe Sweet Crude, originaire également de la Nouvelle Orléans, avec un show alliant français et anglais aux consonances Indie Rock.

Le groupe Tank and The Bangas pendant le show

Le groupe Tank and The Bangas se produisait donc vendredi soir à l’Astrolabe d’Orléans devant une foule conquise. Au delà de la musique entraînante et dansante de la troupe, le show était parfaitement huilé et la promesse d’une soirée dynamique et rythmée a été plus que remplie. Le « groove » des artistes, tous vêtu de tenue de camouflage, est contagieux et ces derniers assurent un show vibrant tout au long du spectacle. La chanteuse principale, surnommée « Tank » stimule le public tout au long de la performance, allant même jusqu’à proposer des exercices d’étirement.

La première partie de la soirée était assurée par le groupe Sweet Crude

Avant d’assister au concert beaucoup de sources assurait que « leurs performances sur scène était l’une des plus énergétiques que l’on ait jamais vues » et après la soirée, cette affirmation s’avère vraie. Ce dynamisme et cet entrain sur scène sont, pour sûr, les ingrédients qui ont fait de Tank and The Bangas un groupe montant et de plus en plus reconnu à la Nouvelle Orléans et dans tout les États-Unis. Leur groove légendaire leur a même permit de gagner le prix de la « New Orleans Big Easy Award », nouvelle preuve de leur talent et de l’avenir glorieux qui s’offre à eux.

La première partie était assurée par un groupe tout aussi talentueux venu également tout droit de la Nouvelle Orléans: Sweet Crude. Le sextet s’affirme sur scène avec des sons Indie et Rock alliant parfaitement français et anglais. On reste bluffé par les performances vocales de la chanteuse principale qui, accompagnée des musiciens et d’un autre chanteur qui combine instrument et chant, nous offre une prestation musicale qu’on ne peut qu’admirer… ou jalouser. Voilà encore un groupe dont l’évolution et le succès montant est à suivre de près.

ZF

Afficher les commentaires