Région : une nouvelle gamme tarifaire REMI à partir du 1er septembre

En marge de la session du Conseil régional du jeudi 28 octobre, François Bonneau, le président de la Région, a annoncé la mise en place de nouveaux tarifs pour les utilisateurs du réseau REMI. 

À compter du 1er septembre prochain, une nouvelle grille tarifaire sera effective sur le réseau REMI. François Bonneau, le président de la région Centre-Val de Loire, a fait savoir qu’une carte annuelle cars-trains allait être créée pour l’occasion. Pour 30 euros par an, l’ensemble des abonnés pourront bénéficier d’une réduction sur leurs déplacements de -33 % en semaine et -50% le week-end. Aujourd’hui, elle n’est que de -25%, uniquement les week-ends. Cette réduction atteindra -66% pour les jeunes utilisateurs du train qui devront débourser 20 euros pour s’offrir cette carte. Elle sera même gratuite pour les adhérents YEP’S. Cette démarche vise à favoriser l’utilisation des transports en commun. 

“Nous sommes du côté de la voiture individuelle”

Au moins c’est clair. Guillaume Peltier, chef de file de la droite du Conseil régional Centre-Val de Loire, l’affirme haut et fort : “Nous sommes du côté de la voiture individuelle”. Selon lui, trop peu de personnes peuvent s’en passer. “Elle est indispensable pour les personnes âgées, les retraités, les jeunes, toutes ces personnes qui vivent en milieu rural.” Ce jeudi, la droite devrait donc énoncer cinq propositions lors de la session plénière du Conseil régional :
–  la mise en place du chèque carburant
–  un meilleur entretien des routes secondaires
– une aide exceptionnelle de 300 euros pour une conversion des véhicules au biocarburant
–  l’exonération de la taxe sur la carte grise pour tout nouvel acquéreur d’un véhicule propre
– la mise à disposition d’une voiture pour les chômeurs sans véhicule qui viennent de retrouver un emploi, lors de leur période d’essai 

 

Afficher les commentaires