Plume d’éléphant, des biographies à la carte

Créé en 2010 par Stanislas Dupleix, alors jeune diplôme de l’ESSEC, Plume d’Eléphant est une entreprise de microédition spécialisée dans la réalisation de biographies établie à Contres. S’appuyant sur un réseau de biographes professionnels qui interviennent selon une méthodologie éprouvée, l’entreprise est présente sur l’ensemble du territoire. Selon les formules, les tarifs s’étagent de 500 à 3500 €.

Annie Huet et Marc Gricourt

« Aventures en territoire humain » a pris naissance il y a 10 ans à la suite d’une 1 ère rencontre entre Marc Gricourt et Stanislas Dupleix. En 2015, le maire de Blois exprime le souhait « de laisser une trace écrite à ses trois enfants et petits-enfants ». Il reprend contact avec l’éditeur controis avec qui il a noué une relation de confiance. Mais ce n’est qu’à l’automne 2017, que Marc Gricourt décide de démarrer l’écriture du livre. Stanislas Dupleix va alors l’aider à structurer les différents chapitres de sa vie. L’été dernier, ce sont les proches du maire qui auront la primeur du texte.

La biographie de Marc Gricourt éditée à 1000 exemplaires

Après leurs remarques sur son côté parfois un peu trop intimiste, il retravaillera le texte en développant son « histoire d’amour » avec Blois comme il l’a expliqué dans son entretien avec Annie Huet le 1er mars dernier lors d’une interview dédicace à l’Espace culturel Leclerc. « Le livre que j’ai édité à 1000 exemplaires a été écrit par Marc Gricourt qui touchera d’ailleurs des droits d’auteur. J’ai seulement servi d’accoucheur pour qu’il se raconte. C’est une collaboration étroite  basée sur la confiance et des séances d’entretien au terme desquelles nous sommes parvenu à une réflexion profonde », explique Stanislas Dupleix qui a accompagné le maire de Blois durant 16 mois.

« C’était parfois compliqué de trouver un créneau dans l’agenda mais le résultat est là. Le livre est passionnant. On découvre un homme qui a beaucoup analysé et réfléchi sur son parcours et qui est fier son héritage familial avec notamment ses grands-parents mineurs et son père engagé dans les FFI (Forces Françaises Libres). On comprend bien son appartenance au peuple de gauche », concède Stanislas Dupleix. Pour le chef d’entreprise biographe, lauréat d’un Top des entreprises en 2012, loin d’être un strip-tease impudique comme on le voit souvent, l’ouvrage, permet de comprendre l’itinéraire d’un homme dont la volonté de servir s’est ancrée dans son héritage politique et combattant mais aussi dans son métier d’infirmier qu’il a exercé avec passion dans les quartiers nord de Blois. « Profondément attaché à sa ville, Marc Gricourt assume aussi son identité affective et son homosexualité. A ce titre, c’est un exemple  », conclut Stanislas Dupleix qui accompagne actuellement la vendômoise Marie-Amélie Lefur, triple médaillée d’or paralympique et présidente du comité paralympique et sportif français (CPSF). La biographie de cette athlète et femme exceptionnelle devrait sortir ce printemps.

www.plumedelephant.com

Jean-Luc Vezon

Afficher les commentaires