Orléans Concours International lève le voile sur la quatorzième édition

A quelques semaines de l’ouverture du huitième Concours International Brin d’Herbe qui se déroulera à Orléans  du 11 au 14 avril et lors duquel vingt-cinq jeunes pianistes seront en lice, Orléans Concours International communique et lève le voile sur la quatorzième édition de son grand concours de piano dédié au répertoire  des XXe et XXIe siècles . Il se déroulera à l’Institut et au Théâtre d’Orléans du 16 au 20 avril 2020.
 

Maroussia Gentet avec Héctor Parra (c) Pino Montisci

 
Avis aux jeunes virtuoses âgés au maximum de  trente-six ans, la date d’inscription à ce prestigieux événement richement doté,  et qu’a remporté en 2018 Maroussia Gentet, est fixée au 2 décembre prochain. Trois Premiers Prix seront cette année notamment décernés à savoir Blanche Selva (Premier Prix),  Beg Ingenierie (nouveau et Second Prix), Chevillon Bonnaud (Troisième Prix). De nombreux autres récompenses seront par ailleurs décernées aux candidats. 

“Une nouvelle façon d’écouter le monde d’aujourd’hui”

A l’occasion de ce nouveau concours,  les pianistes interpréteront entre autres pièces ,  lors de la demi-finale récital, une œuvre imposée de Pascal Dusapin, compositeur qui fut en son temps  accueilli en résidence à la Scène Nationale d’Orléans à l’invitation de Claude Malric. Cette composition de Pascal Dusapin (aux Editions Salbert, Universal Music Publishing Classical) , tant désirée par Isabella Vasilotta, directrice artistique d’OCI, est en fait co-commandée par le concours orléanais et le musée du Louvre  dans le cadre de l’exposition Soulages au Musée du Louvre.
Autre bonne nouvelle pour les mélomanes: lors lors de la troisième épreuve avec ensemble, les trois finalistes auront l’opportunité d’interpréter le Chamber Piano, concerto pour piano de la compositrice polonaise Agata Zubel avec l’Ensemble Intercontemporain dirigé par Simon Proust qui brilla récemment en tant que chef invité à la tête de l’Orchestre symphonique d’Orléans.  A noter que lors de cette finale les Solistes de l’Orchestre Symphonique d’Orléans accompagneront également les candidats sur une œuvre de Francis Poulenc, à savoir le Sextuor pour piano et vents.
 
Isabella Vasilotta: “Avant d’être une compétition, le Concours international de piano d’Orléans est une scène sur laquelle de remarquables pianistes présentent de nouvelles façons d’écouter le monde d’aujourd’hui. Comme à chaque édition,nous sommes heureux d’offrir à nos finalistes un récital au Théâtre des Bouffes du Nord,  à Paris.  Ce concert marque la fin du concours mai aussi le lancement d’un beau parcours que nous menons avec les lauréats pendant deux années”.
 
Jean-Dominique Burtin
 
En savoir plus: www.oci-piano.com
 
 

Afficher les commentaires