Jacob-Degruelle : le calumet de la paix ?

Le président du Blois Foot 41 et celui de l’agglomération se sont finalement rencontrés le 4
mars dernier. Plusieurs heures d’entretien semblent avoir, légèrement, atténué la tension
entre les deux  hommes.

François Jacob et François Mériguet ont remis à C.Degruelle le poster des 17 ans nationaux du Blois Foot 41.

Le feuilleton dure depuis plusieurs mois avec ses noms d’oiseaux, ses arguments parfois spécieux, ses courriers délétères et, pendant longtemps, le silence de Christophe Degruelle face aux mises en cause de François Jacob sur l’opacité et la partialité de l’attribution des subventions.

En présence de quatre témoins (Pierre Lescure et Gérard Charzat pour Agglopolys, Jacky Gourault et François Mériguet pour le BF 41), les duettistes ont donc mis les sujets qui fâchent sur la table et se sont dit les choses. Un débat entre hommes qui a commencé par la remise d’un cadeau par François Jacob prenant la forme d’une magnifique photo de l’équipe des U17 nationaux. Histoire sans doute de rappeler l’action éducative du club notamment en faveur des jeunes des quartiers nord. Les échanges ont ensuite porté sur l’équité de traitement entre le BF 41 et l’ADA Blois Basket.

On sait que l’agglo soutient le club de basket à hauteur de 150.000 € via l’achat de prestations de
communication en particulier de places VIP. Sur le sujet, pas d’avancée notable. « Il n’y a pas de
critères d’attribution des places. C’est toujours les copains d’abord », a regretté F.Jacob.
La question de la création de terrains de foot pour accueillir les jeunes footballeurs a par contre
rapproché les deux parties. 140 d’entre-eux n’avaient pu être pris en charge par le club au début de la dernière saison. Compétent sur les infrastructures sportives, Agglopolys lancera donc une réflexion pour installer une nouvelle plaine de jeu qui pourrait être située au sud de la Loire. De bon augure avant la Coupe du monde de football féminin qui devrait attirer de nouvelles pratiquantes.

Actuellement leader du groupe B de national 2, le BF 41 pourrait aussi bénéficier d’une aide de
l’agglomération en tant que partenaire maillot. Une condition cependant, accéder au championnat
National en mai prochain. Celle-ci est déjà acquise pour l’équipe des U17 qui évolue en championnat de France (« la ligue 1 des jeunes ») avec des résultats encourageants (10 ème au classement). Dernier sujet, plus politique, la question du cumul salaire-indemnité d’élu, une pratique légale sans être forcément morale. « J’ai demandé à Christophe Degruelle de s’expliquer sur le cumul de ses indemnités au moment même où notre état n’a pas les moyens de rémunérer les heures supplémentaires de ses infirmières et policiers. Le Président de l’agglo cumule en effet son
traitement de fonctionnaire inspecteur de l’académie de Paris, de l’ordre de 4500 € net mensuel,
avec son indemnité de président estimé à plus de 4700 € brut. Il n’exerce donc pas à 100 % son
mandat public » nous a déclaré F.Jacob. (1). Vous l’avez compris, les deux hommes ne partiront pas en vacances ensemble mais au final, si le contribuable ne sort pas gagnant, le sport blésois lui a marqué un but.

(1) Voir article de la NR du 18 février 2010. La cour des comptes a en son temps condamné cette survivance historique. Nous avons contacté Christophe Degruelle qui n’a pas souhaité réagir.

Jean-Luc Vezon 

Afficher les commentaires