Performance crue au théâtre d’Orléans avec “Put your heart under your feet… and walk!”

Le théâtre d’Orléans accueillait ce mercredi 13 mars l’artiste sud-africain Steven Cohen dans le cadre des Soirées Performances de la Scène Nationale. Le performiste « hard corps » nous propose une représentation qui pulvérise les codes traditionnels de l’art avec un spectacle étonnant et cru. La performance intitulée « Put your heart under your feet… and walk » laisse présager une représentation choc et ouvertement perturbante.

©Pierre_Planchenault

La représentation qui s’articule entre performance de l’artiste et projection d’images débute par l’arrivée de Steven Cohen juché sur des échasses de près d’1 mètre à l’effigie de cercueils. Il déambule dans une salle jonchée de pointes de ballerines et d’objets non identifiés. Le performeur ne danse pas, il ne chante pas, son talent réside dans l’émotion et le trouble qu’il dégage tout au long de sa prestation sur scène. Une grande partie de la représentation s’articule autour de la projection d’une vidéo de Steven Cohen se mettant en scène dans un abattoir suspendu autour des carcasses ou se couvrant du sang des animaux. Le performeur suscite tout au long du show l’étonnement et incompréhension en nous poussant à nous questionner sur les causes de ces actes crus et sur la vision traditionnelle de l’art.

©Pierre_Planchenault

L’intégralité de la performance n’est qu’étonnement et attente de ce que l’artiste va nous proposer ensuite. À moitié nu, perché sur des talons d’au moins 15 centimètres on se demande perpétuellement jusqu’où Steven Cohen sera prêt à aller pour nous surprendre. La représentation se termine par la seule prise de parole de l’artiste qui annonce en anglais que « toutes mes actions, toutes mes paroles sont vraies, je ne joue pas la comédie ». Il explique également sa volonté de faire de son corps le tombeau vivant de son ami Elu puis avale une cuillère de poudre des cendres de son compagnon disparu, avant de disparaître sur la scène dans un nuage de fumée opaque.

L’émotion est intense et on comprend enfin que le spectacle est un rituel d’hommage où Steven Cohen fait de son propre corps une œuvre d’art.

ZF

Du mardi 5 au samedi 16 mars 2019.
Musique, danse, théâtre, arts visuels…
Au programme : 11 performances et 1 installation musicale.

Les Chauves-souris du volcan // Sophie Perez, Xavier Boussiron
Spokaoke // Jonathan Drillet, Marlène Saldana
Romances Inciertos, un autre Orlando // François Chaignaud
Hymen Hymne // Nina Santès
Contes Immoraux – Partie 1 – Maison Mère // Phia Ménard
Ersilia // Alvise Sinivia
Totemic studies, petits portraits // Matthieu Barbin
Put your heart under your feet… and walk ! // Steven Cohen
Les Rois de la piste // Thomas Lebrun
Solo // Marie-Pascale Dubé
Four For // Halory Goerger
Nipi – installation musicale // Philippe Le Goff

Billetterie
– en ligne www.scenenationaledorleans.fr
– au guichet de la Scène nationale d’Orléans du mardi au samedi de 13h à 19h

 

Afficher les commentaires