L’US Orléans continue et corrige Valenciennes sur son terrain 4 à 1

Est-il encore pertinent de parler de maintien en Ligue 2? Mathématiquement, c’est fait avec 44 points Orléans jouera la saison prochaine en Ligue 2. Maintenant, après ce remarquable succès obtenu 4 à 1 s’il vous plait, sur la pelouse de Valenciennes ce vendredi soir, plus la peine de se cacher derrière son petit doigt, c’est vers le haut du tableau que regardent dorénavant Didier Ollé-Nicolle et ses hommes.

Ousmane Cissokho auteur d’un doublé à Valenciennes. (Archives). @Julien Peron, USO.

Des joueurs, qui soit dit en passant voyagent mieux qu’ils ne réussissent à la maison comme la journée précédente où ils avaient concédé le nul à La Source 2-2 contre le Gazelec. . Allez gagner  sur un tel score face à un VA qui traversait une période faste (4 victoires en 5 matches) relève de l’exploit. Orléans reste 7 ème mais garde la contact avec les barragistes. Auteur d’un doublé, Cissokho, toujours très en verve depuis son retour de suspension, avait ouvert le score dès la 14 ème minute sur un centre venu de la droite et un cafouillage dans la surface de Perquis. Sept minutes plus tard, le virevoltant attaquant d’Orléans récidivait et les visiteurs en jaune atteignaient la pause sur ce score prometteur de 2 à 0. 

Orléans, pourtant privé de plusieurs titulaires comme Lecoeuche très en forme ces derniers temps et Lopy, confirmait en seconde période d’abord par un coup franc sublime de D’Arpino de 25 mètres pleine lucarne à la 66 ème. Valenciennes vexé et sans âme réussissait quand même à réduire le score par Raspentino, l’un des locaux les plus en vue à la 71 ème. Mais Perrin, rentré en seconde période, bien lancé par Monfray gagnait son face à face avec le portier de Valenciennes, et corsait l’addition à la 83 ème, 4 à 1. Mais où s’arrêteront-ils? 

Afficher les commentaires