Bernard Ranoul, une figure de l’USO foot n’est plus

Suite à l’annonce du décès de Bernard Ranoul, figure emblématique de l’US Orléans et du monde sportif orléanais,  Olivier Carré, Maire d’Orléans, Président d’Orléans a souhaité saluer sa mémoire :

Bernard Ranoul, une figure de l’USO nous a quittés.

« C’est avec une vive émotion que j’ai appris le décès de Bernard Ranoul, figure emblématique de l’US Orléans et du monde sportif orléanais, avec qui j’échangeais encore très récemment au téléphone. Né en 1934, ancien joueur de l’Arago dans les années 1960-1970, il s’était engagé comme dirigeant, avec son ami Marc Vagner, pour structurer et professionnaliser l’U.S.O. Loiret Football, en parallèle de sa carrière de responsable de service maintenance. 
Pendant plus de 30 ans, il s’est impliqué dans le club, en assurant d’abord la fonction de secrétaire, et a notamment connu l’aventure du club en 2ème division avec la finale de la Coupe de France en 1980 face à Monaco. C’est lui qui est à l’origine, en tant qu’entraîneur, de la création de la 1ère équipe féminine du club en 1970, son épouse évoluait alors au poste de gardienne de but. Son franc parler, sa voix haute et portante a marqué de nombreuses générations de joueuses, de spectateurs et d’amis. Fidèle au club et indéfectible bénévole, il était membre du Conseil d’administration de l’association U.S.O. Football. En accord avec le club, un hommage lui sera rendu à l’occasion de l’un des prochains matchs de l’US Orléans, probablement face à l’ESTAC Troyes le 26 avril prochain. C’est à cette occasion que la tribune d’honneur sera 
renommée « tribune Bernard Ranoul ». Deux plaques seront également réalisées en l’honneur de Bernard Ranoul et Marc Vagner. « Marco » et « Nanard », sont désormais réunis pour l’éternité, dans le temple du football orléanais.

Au nom de l’ensemble du Conseil municipal d’Orléans, je rends hommage à son action et son engagement bénévole. Mes plus chaleureuses pensées vont vers sa famille, ses proches, ainsi que vers tous ceux qui ont eu la chance de croiser cet exemple d’engagement »

Afficher les commentaires