Polytech Orléans monte dans le Spacetrain

Une convention de partenariat sera signée le 10 avril prochain entre l’entreprise Spacetrain qui dans la foulée de l’ingénieur Bertin se propose 50 ans plus tard de relier Orléans à Paris en 15 minutes sur coussins d’air, et Polytech, l’école d’ingénieurs d’Orléans. Les deux futurs partenaires  ont fait le constat “de l’intérêt fondamental de créer des liens étroits entre l’école et le monde de l’entreprise.”

L’équipe dirigeante du Spacetrain, autour d’Emeuric Gleizes (à droite près de la photo)

Pour Polytech Orléans, “la réussite des élèves, leur accès à la qualification et à l’insertion
professionnelle, le développement de l’esprit d’entreprendre, passent par des relations plus
nombreuses, plus étroites et plus structurées entre l’entreprise et l’école.”

L’entreprise Spacetrain, quant à elle, a pour objectif, “de développer sa recherche et développement grâce à des compétences internes au travers de recrutements mais également en sollicitant des ingénieurs d’excellence formés en Région Centre Val de Loire”.

Il s’agira pour Spacetrain d’associer les étudiants de l’école d’ingénieurs sur certains projets développés par l’entreprise dans le cadre de projets de fin d’études et/ou de stages par exemple.

Sur deux sites, celui de Cercottes et à la cité Coligny, Spacetrain emploie une vingtaine d’ingénieurs à l’atelier et au bureau d’études. Les prochaines étapes sont l’accord de France Domaine (l’Etat) pour utiliser le rail de béton entre Saran et Chevilly. Puis la maquette du projet qui devra être prête pour le Salon du Bourget,  le 17 juin.

Ch.B

 

Afficher les commentaires