Les folles soirées de Séverine Chavrier au CDN d’Orléans

Avec « voyages divers » la directrice du CDNO (Centre dramatique National d’Orléans) nous a offert un festival d’artistes aussi multiformes que talentueux.

Armel Malonga

Au Carré Saint-Vincent l’abonné ou le découvreur a ses habitudes ou ses références avec des spectacles bien rodés, programmés souvent dans la même salle, avec ses codes théâtraux réguliers. C’est contre cette marche trop bien réglée que Séverine Chavrier, la directrice du CDNO, propose pour la troisième fois ses « voyages divers », un ensemble de petits spectacles, par la durée, avec des artistes qui montrent tout leur savoir-faire sans reculer devant l’improvisation où les changements de rythme. Pour casser les codes Séverine Chavrier -qui est au piano la cheville ouvrière des trois soirées avec Benjamin Chavrier au violon et Armel Malonga à la basse- éclate ces spectacles dans des lieux différents, au Bouillon la salle de spectacle de l’Université ou dans l’atelier du CDN. Des petites salles pour préserver la chaleur de ces rencontres, « provoquer la confidence » ou l’intimité aussi qui se manifeste en fin de spectacle par un buffet où les artistes peuvent rencontrer leur public.

La mise en bouche jeudi donnait la place au cirque avec le spectacle jeune public Capuche de Victoria Belen Martinez qui explore de nouvelles contrées circassiennes et de nouveaux modes d’expression tout comme la danseuse Lisi Estaras.

Scénique et athlétique

La deuxième soirée était pleine d’émotion et de sensibilité avec Dorothée Munyaneza qui nous subjugue par sa voix et sa performance scénique. Celle-ci chante, déclame, se trémousse, agile et gracile comme un chat noir avec un filet de voix ou des intonations fortes, graves ou aiguës. Sa performance de balades mélodieuses ou de déclamations plus guerrières est portée par la musique, toujours respectueuse de la voix, de Séverine Chavrier qui triture son piano pour lui extorquer des rythmes et des sons inédits, mais aussi de benjamin Chavrier ou de DJ Need à la platine.

Dorothee Munyaneza

La troisième soirée allait encore explorer de nouvelles divagations. D’abord avec Seb & Blanca, un jeune couple qui pratique la danse contact de main à main où les deux corps se mêlent, s’entremêlent, se lovent, se nouent et de dénouent, se frôlent et se rejettent. Une véritable performance scénique mais aussi athlétique là encore mise en musique par Séverine et Benjamin Chavrier, par la basse d’Armel Malonga mais aussi par le violon d’Areski Moreira, issu du Conservatoire d’Orléans.

Dans le brouillard !

Jacques Bonnaffé est un autre maître des performances vocales mais avec une passion monomaniaque : la poésie. Il lit, chante, roucoule, met en musique par sa déclamation des textes singuliers, curieux, sensibles et profonds. Un vrai personnage de théâtre maître de la lecture publique qui nous entraîne sur le chemin de la poésie comme il le fait tous les jours sur France Culture.

Girl from the fog machine factory

En parallèle de ces « voyages divers » revigorants le CDNO proposait aussi « Girl from the fog machine factory », une fable suisse de Thom Luz qui veut nous faire rêver et réfléchir autour d’une machine à fabriquer de la fumée ou du brouillard. Un conte de fée libertaire et donc politique qui nous montre la fin du monde quand le capitalisme s’effondrera pour ne plus rien produire sinon du brouillard. Évidemment Thom Luz nous enfume car, même s’il refuse le message politique, il nous montre aussi les finalités de notre système et de la société, produire pour ne rien produire, sinon du vent, de l’illusion et sur du sable. Évidemment tout s’effondre, sur fond de musique classique certes, mais tout se disloque. Prophétique ?

J-J T

“Les Voyages divers”

du 25 au 28 avril 2019

Cette saison, deux voyages divers hors les murs, pour tous, au Bouillon et au Cinéma Les Carmes

JEUDI 25 AVRIL
Capuche
de Victoria Belen Martinez, cirque
Séverine Chavrier, piano
avec
Lisi Estaras, danse
Laurent Papot, voix
Armel Malonga, basse
Séverine Chavrier, piano
Le Bouillon, Centre culturel de l’Université d’Orléans

VENDREDI 26 AVRIL
avec
Dorothée Munyaneza, voix
Laurent Papot, voix
DJ NEED, musique
Benjamin Chavrier, violon
Séverine Chavrier, piano
Atelier du CDNO

SAMEDI 27 AVRIL
SEB & BLANCA
, cirque
Jacques Bonnaffé, voix
Areski Moreira, violon
Benjamin Chavrier, violon
Armel Malonga basse
Séverine Chavrier piano
Atelier du CDNO

GIRL FROM THE FOG MACHINE FACTORY
Théâtre musical de Thom Luz
A découvrir en famille
Théâtre d’Orléans, salle Jean-Louis Barrault
De 7 à 20 euros

DIMANCHE 28 AVRIL
13h30

Ciné-concert KOKO LE CLOWN
À partir de 6 ans

Séverine Chavrier, piano
Benjamin Chavrier, violon
Armel Malonga, basse
Laurent Papot, voix
Cinéma Les Carmes
Tarifs du cinéma
16h00
GIRL FROM THE FOG MACHINE FACTORY
Théâtre musical
de Thom Luz
Découvrir en famille
Théâtre d’Orléans, salle Jean-Louis Barrault
De 7 à 20 euros

http://www.cdn-orleans.com/

 

Afficher les commentaires