Daniel Gélis, un maître orléanais dont la peinture rime avec passion

Peintre de la lueur et des transparences, peintre des corps et des paysages, peintre de l’air et de l’eau,  Daniel Gélis n’en finit plus de charmer les amateurs d’art d’Orléans , d’Europe et du monde. C’est avec infiniment de reconnaissance que le cent-douzième salon des Artistes Orléanais rend hommage, du 11 au 26 mai,  à ses cinquante ans de peinture qui n’ont jamais perdu une once de passion, une once de profondeur, un amour fou de la fraîcheur et de la célébration de la vie.
 
A la veille du salon, Daniel Gélis, parle volontiers de son travail, de ses enthousiastes et du plaisir qu’il  éprouve à se retrouver, par goût du partage et de la rencontre, au contact de ses pairs et et du public.
 
Jean-Dominique Burtin.
 
 
 
 

Afficher les commentaires