Européennes – Bruno Le Maire : “Il faut que notre idée de la construction européenne l’emporte sur une idée du repli sur soi”

Le Ministre de l’Économie et des finances était en déplacement à Orléans pour soutenir la liste LREM conduite par Nathalie Loiseau. Avant son meeting, il a tenu un point presse pour parler des élections européennes, de la politique européenne, mais également du maire Olivier Carré. Voici ce qu’il fallait  en retenir.

Sur sa venue à Orléans

“Je suis venu à Orléans parce que c’est la ville d’Olivier Carré, qui est un ami, un ancien soutien. C’est quelqu’un pour qui j’ai beaucoup de respect, beaucoup d’admiration. Et puis je suis venu pour la campagne européenne parce que le scrutin qui aura lieu dans dans trois semaines est décisif pour l’avenir européen.”

Sur sa vision de l’Europe

“Il y a ceux qui disent qu’il faut se replier sur nous-même, d’autres pensent qu’il ne faut rien changer, enfin il y a ceux qui, avec le président de la République, disent qu’il faut aller plus loin pour que l’Europe nous protège mieux. Elle doit défendre nos frontières, nos intérêts économiques, nos entreprises, les salariés, les entreprises… L’Europe doit nous permettre de résister à la montée en puissance de la Chine et des État-Unis.”

Sur le coude-à-coude de LREM avec le Rassemblement national

“On voit qu’aujourd’hui il y a une course entre le Rassemblement national et La République en Marche. L’issue du scrutin est absolument essentielle. Je veux que la majorité du président de la République arrive en tête. Nous proposons un renforcement de la coopération entre les nations, la mise en commun de nos moyens pour avoir une technologie plus forte une meilleure protection de nos frontières contre l’immigration illégale… Cela doit se traduire par une victoire européenne. Quand on est au coude-à-coude, c’est le moment où il faut faire tous les derniers efforts, s’engager totalement. Il faut que notre idée de la construction européenne l’emporte sur une idée du repli sur soi.”

Sur un éventuel soutien à Olivier Carré (sans étiquette) pour les municipales de 2020

” Je suis député LREM et j’ai été élu il y a deux ans sous cette étiquette. Chacun sait l’amitié, le respect et l’admiration que j’ai pour Olivier Carré. Je trouve qu’il a fait un travail absolument formidable à Orléans. Nous ne sommes pas encore dans la campagne pour les municipales mais je pense que l’on voit très clairement de quel côté mon cœur balance…”   

Sur les deux ans de mandat d’Emmanuel Macron

“Le bilan économique est positif. Le chômage a commencé à baisser. Peut-être pas suffisamment, peut-être que ça pourrait aller plus vite, mais il commence à baisser. Pour la première fois depuis dix ans, nous recréons des emplois industriels dans notre pays et il y a plus d’usines qui ouvrent que d’usines qui ferment. Nos finances publiques commencent à être rétablies, nous sommes sous ces fameux 3% de déficit public. Nous respectons enfin nos engagements européens. Est-ce-que nous pouvons faire mieux ? Certainement. Mais est-ce-que nous sommes dans la bonne direction ? Certainement aussi.”

Yohann Desplat

Afficher les commentaires