Orléans: Florent Montillot (UDI) disciple de Jean-Pierre Sueur (PS) sur le plateau de CNEWS

Jean-Pierre Sueur le sénateur qui veut être sur toutes les photos, que l’on coupe un ruban à Bazoche-les-Galerandes ou que l’on pose une première pierre à l’Argonne, l’homme a le don d’être, quoi qu’il arrive, dans le champ des appareils photos et des caméras.

Les représentants des “petites listes”.

L’un de ses disciples a commis mardi soir un numéro d’équilibriste dans le même genre plutôt savoureux. C’était lors du deuxième débat sur les Européennes organisé par CNEWS et Europe 1, celui des “petites listes”. Il y avait là Lutte ouvrière, l’UDI, les Patriotes, Génération.s, l’UPR et le PCF. Seul Européiste sur  le plateau, Jean-Christophe Lagarde, tête de liste UDI, s’est battu bec et ongles pour défendre ses positions. Et derrière lui, qui se déhanchait, se penchait sur sa gauche (c’est rare), se dandinait, déployait des trésors de contorsions pour apparaître dans le champ de la caméra derrière son chef de file? l’Orléanais Florent Montillot, costume bleu, cravate rouge, numéro 7 sur la liste UDI. Un vrai régal qui rappelait un peu Nicolas Sarkozy lors de la manif en hommage aux martyrs de Charlie, le 11 janvier 2015, se faufilant à travers les chefs d’Etat pour être au premier rang. Candidat, un vrai métier, qui tourne souvent à une guerre de position.

Ch.B

Afficher les commentaires