La Nuit de la nouvelle étincelle à Saint-Jean-de-Braye

C’est dans une atmosphère particulièrement conviviale  que s’est déroulé ce vendredi 10 mai au soir dans les locaux de la compagnie abraysienne Clin d’Oeil , salle Paquet, salle noire et grand hall bistrot,   la nouvelle édition de la Nuit de la Nouvelle.  Directeur artistique de la compagnie, Gérard Audax a accueilli les spectateurs venus en nombre pour rencontrer les auteurs présents, Fabien Maréchal, Pierre Mikaïloff, Mercedes Deambrosis et Bertrand Runtz (également souriant sculpteur de livres). 
 

Hugo Zermati – Devenir Bleu


A cette occasion le fondateur de l’association Tu connais la nouvelle a présenté le nouveau président de l’association, Pierre Rudel, et Justine Pasdois, chargée d’administration. Deux  pièces ont  ensuite été données dans la salle noire du théâtre avec Aurélie Audax (cheville ouvrière du bel équipage de la soiré) sur un texte de Fabien Maréchal et Alexis Ramos sur un texte de Pierre Mikaïloff (également guitariste et grand amoureux de l’œuvre Bashung). 
 
Suivront la théâtralisation d’un texte de Mercedez Deambrosis par Hugo Zermati puis d’un autre de Bertrand Runtz par Vicky Lourenço. Lola Récoché interviendra quant à elle sur un texte de Jeanne Desaubry. L’un des temps forts de la soirée fut le café musical avec la participation du chanteur et guitariste Valérian Renault, bel  héritier de la chanson réaliste.
 

Un beau rendez-vous littéraire, théâtral et musical

 

Sébastien Perrin, Premier Prix 2019 (Photo: CC)


Lors de cette soirée différents prix de la nouvelle de la ville de Saint-Jean-de-Braye ont été remis par Marie-Josephe Perdereau, adjointe à la culture de la ville de Saint-Jean-de-Braye célébrant une discipline exigeante et la performance des artistes: à Sébastien Perrin pour “Et mamère la femme” (Premier Prix), Françoise Osiek pour “Arrêt sur image” (Deuxième Prix), Monique Rivoli pour “Flash-black” (Troisième Prix). A noter la présence,  lors de ce vivant rendez-vous, de madame Vanessa Slimani, maire de la cité et conseillère départementale.
Ces nouvelles se retrouvent entre autres dans le recueil 2019 “Sur la photo”, édité par Tu connais la nouvelle et illustré par des photographies du Photo Club Abraysien (PCA).
Les auteurs désirant participer au concours 2020 ont jusqu’au 10 janvier prochain pour participer.
 
Le thème de cette future édition est le suivant: “Et alors, l’orage éclata…”
 
 
 

Afficher les commentaires