Arena: le projet repoussé aux calendes grecques d’après mars… voire plus loin

la-future-arena-d-orleansLe match entre la ministre des Sports, Valérie Fourneyron, et le maire UMP d’Orléans, Serge Grouard, va se poursuivre sur le terrain juridique. Mais on peut d’ores et déjà en déduire que le projet du maire d’Orléans est renvoyé aux calendes grecques, voire enterré.

Une rencontre entre les deux “compétiteurs” a eu lieu hier à Paris au ministère et a débouché sur un constat de désaccord. La ministre a confirmé que le CNDS (Centre national de développement du sport) ferait appel de la décision du Tribunal administratif de Paris du 4 septembre 2013. Celui-ci avait donné raison à la ville contre la décision du CNDS de juillet d’annuler la subvention de quinze millions d’euros attribuée “sous l’ancien régime”, juste avant les élections présidentielles et législatives. Un imbroglio juridique qui cache à pleine le duel politique en cours.

                                                                     Acharnement selon le maire d’Orléans

Valérie Fourneyron, ministre des Sports.

Valérie Fourneyron, ministre des Sports.

Serge Grouard estimait lundi soir après son entretien avec la Ministre qu’il s’agit là d’un “acharnement incompréhensible.“.  Le maire d’Orléans ajoute qu’ “étant donné la crise actuelle, la situation économique et financière du pays, et face aux incertitudes sur le soutien de l’Etat…il ne serait pas responsable de poursuivre ce projet dans ces conditions”. 

Serge Grouard a obtenu son rendez-vous avec Valérie Fourneyron assez rapidement, il en avait fait la demande il y a une quinzaine de jours. La ministre, selon des informations données dans son entourage, a aidt à Serge Grouard qu’il devrait sortir de son attitude de “victimisation politique” qui consiste à faire porter le chapeau de l’échec du dossier Arena par le pouvoir. Mme Fourneyron aurait indiqué au maire d’Orléans qu’elle n’était pas opposée à examiner un dossier définitif examiné, délibéré et approuvé par le conseil municipal d’Orléans.

Pour sa part et comme il l’a toujours dit, Serge Grouard se refuse à envisager un projet d’Arena, sans la subvention de quinze millions de l’Etat et ailleurs qu’à Saint-Marceau sur le site actuel de Famar, en bord de Loire.

                                                                                         Une épine du pied

Après le clash avec Valérie Filippetti sur les Carmes, Serge Grouard affiche ses turbulences avec Valérie Fourneyron.

Après le clash avec Aurélie Filippetti sur les Carmes, Serge Grouard affiche ses turbulences avec Valérie Fourneyron.

L’Arena est-elle définitivement abandonnée? L’appel devant le Tribunal administratif prendra au minimum un an. C’est-à-dire bien après les élections municipales de mars. Serge Grouard se retire t-il en fait une épine du pied avec un dossier polémique où il y avait surtout des coups à prendre?

L’abandon de la salle de dix mille places sera mis sur le dos de l’opposition et Serge Grouard en fera un argument électoral auprès des milieux sportifs, ce qui est de bonne guerre. Et la gauche pourra crier victoire en direction des anti-Arena.                                                                                               Un bon schéma tactique aussi.                                                                                                                         On n’a pas fini de refaire le match.

                                                                                          Ch.B

 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Comments are closed.






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail