La crise à la Rep à Orléans: Serge Grouard interpellé sur le rôle de Gérard Besson

larep

L’imprimerie de la Rep à Saran menacée de fermeture.

Serge Grouard, le maire d’Orléans, appréciait, à n’en pas douter, d’avoir dans son équipe un conseiller municipal, Gérard Besson, ancien recteur, trésorier de la fondation Varenne, la fondation qui détient Centre France et donc la République du Centre, comme Magcentrre l’avait révélé. Mais cette proximité, que d’aucuns lui reprochent en période électorale, lui revient comme un boomerang.

En effet,  Centre France vient de décider, entre autre, de fermer l’imprimerie (historique) de la Rep à Saran. Le plan de restructuration de la République du Centre, compris dans un  plan global  de 300 suppressions d’emplois dans le groupe, en prévoit 78 la Rep. Alors les syndicats du journal demandent des comptes à Serge Grouard. “Etes-vous d’accord avec Monsieur Pouzadoux, président de la fondation Varenne qui a récemment déclaré appuyer de manière “indéfectible le projet qui a été présenté”. Et les représentants syndicaux et du Comité d’entreprise de poursuivre: “Monsieur le maire, vous aussi soutenez-vous ce projet de fermeture du centre d’iimpression de Saran et la suppression de 78 emplois à la République du Centre et à sa régie publicitaire? Par ailleurs que proposez-vous pour accompagner les salariés victimes de cette restructuration?”.

Imprimé à Auxerre ou à Tours

Pour les salariés, le centre d’impression de Saran aurait pu être sauvé en y imprimant l’Echo républicain de Chartres (qui fait partie aussi de Centre France) et un autre quotidien du groupe , aujourd’hui imprimés sur les rotatives d’Amaury son ancien propriétaire. Au final, le quotidien d’Orléans risque bien d’être imprimé à l’avenir à Auxerre ou à Tours à l’imprimerie de la Nouvelle République qui devrait bientôt tombée vraiment dans l’escarcelle du groupe Centre France.

rep666666Rappelons que la République du Centre a été fondée par Roger Secrétain, l’ancien maire d’Orléans. Marc Carré a ensuite dirigé l’entreprise, il était le père d’Olivier Carré, député UMP,  aujourd’hui adjoint au maire d’Orléans, chargé de l’urbanisme.

Un nouveau Comité d’entreprise s’est tenu jeudi soir à Saran, au cours duquel ont été détaillé les services et les postes touchés par les suppressions d’emploi.

On a appris par ailleurs qu’un directeur délégué avait été nommé par Centre France à la tête du journal. Olivier Bonnichon vient  d’être nommé directeur Centre et Bourgogne au sein du groupe Centre France – La Montagne. Il coiffera les titres de la “zone nord” du groupe, l’Echo Républicain (Chartres), la République du

Olivier Bonnichon.

Olivier Bonnichon.

Centre (Orléans), l’Yonne Républicaine (Auxerre), le Journal du Centre (Nevers) et les hebdos du groupe comme le Courrier du Loiret (Pithiviers) et l’Eclaireur du Gâtinais (Montargis).

Les salariés de la Rep manifesteront samedi (14h) à Orléans, devant la cathédrale, aux côtés des autres salariés menacés par des plans sociaux dans le Loiret, Fagor, Alcatel, Doux…

Ch.B

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail