La géopolitique de l’influence française dans le monde

atlasL’influence française dans le monde demeure considérable. En cette période où notre pays doute de ses capacités, où son présent n’est pas réjouissant, le professeur Michel Foucher rappelle combien est importante et multiple le rayonnement de la France dans le monde et que nous pouvons non seulement la conserver mais l’accroître..

Ce géographe, ancien directeur du département de la formation, des études et de la recherche de l’Institut en décline les différents aspects dans « l’Atlas de l’influence française au XXIème siècle ». Certes il y a notre langue que pratiquent 220 millions de locuteurs, chiffre en hausse que des projections portent à 700 millions en 2050 du fait que l’Afrique compterait à cette date 90% des jeunes francophones tous continents confondus mais aussi la gastronomie, la médecine, le droit international, l’archéologie, le code civil, l’art de vivre, la culture ou le luxe, les métiers d’art, le cinéma et l’humanitaire qui inclut l’interdiction de l’inhumain et la protection de l’environnement. On pourrait y ajouter notre savoir faire industriel. De ces savoir-faire il dresse un état des lieux. A ce qui ne pourrait être qu’un catalogue de la perception internationale de nos talents il ajoute

la façon dont ils sont perçus d’une nation à l’autre. C’est ainsi que la France peut aussi bien évoquer le romantisme pour un Chinois que le positivisme pour un Brésilien.

 Devenir une référence

Michel Foucher.

Michel Foucher.

Cartes à l’appui, réalisées par Pascal Orcier, normalien, agrégé de géographie, cet atlas passionnant à feuilleter et très instructif montre l’ampleur du pouvoir d’influence “ à la française ” à travers le monde. Il va plus loin encore et en trace les contours futurs et possibles. Il donne les moyens de le redéployer pour le rendre le plus efficace possible. Il dessine une géopolitique « Il ne s’agit plus, comme la France l’a trop longtemps fait, de dispenser des leçons aux autres pays, mais bien plutôt de devenir une référence, une nation créative, un lieu d’initiative qui inspire et entraîne nos partenaires mondiaux ». Il souligne la mobilité croissante des populations, une réalité dont nous prenons tous conscience, et nous encourage à accueillir des étudiants à développer les coopérations, à mettre notre diplomatie à ce service, à élargir nos missions de développement et d’intervention.

A l’intervention massive sur le modèle américain, il préfère notre façon d’agir tranquille que les anglophones, quelque peu admiratifs appellent le « soft power ». Cet Atlas est un excellent document qui peut servir d’outil de travail à tous ceux qui étudient.

Françoise Cariès

« Atlas de l’influence française au XXIème siècle »

Sous la direction de Michel Foucher

Institut Français . Editions Robert Laffont (Le monde comme il va) 180 pages 29 euros.

 






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail