Trois dirigeants d’Ikea mis en examen pour “flicage”

ikeaTrois dirigeants d’Ikea, qui va s’implanter à Ardon au sud de l’agglomération d’Orléans en 2015, ont été mis en examen pour avoir fliqué des salariés et des clients.

Parmi ces dirigeants, on retrouve le PDG d’Ikea France. Le géant suédois est soupçonné d’avoir “fliqué” des salariés et des clients en se procurant des renseignements sur leurs antécédents judiciaires, leurs compte en banque. Une perquisition avait eu lieu début novembre au siège du groupe à Plaisir dans les Yvelines. Parmi ces dirigeants mis en examen, il s’agit notamment de Stefan Vanoverbeke et Dariusz Rychert, respectivement directeur général et directeur financier d’Ikea France.

Des perquisitions ont eu lieu depuis 2012, dans les magasins à Brest, en Île-de-France, dans le Vaucluse et à Reims. Quatre fonctionnaires de police ont également été mise en examen pour avoir fourni au géants suédois des renseignements sur les salariés et des clients.

Pour qu’Ikea s’installe au sud d’Orléans, les collectivités locales (département, agglo) vont débourser 3,6 millions d’euros dans l’aménagement des abords du terrain qui a été acquis par le géant suédois 4,125 m€ et notamment les accès  par la RN.20 à hauteur de l’hôpital.

 

 

 

 






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail