Au lendemain de la victoire des bleus, Noël Le Graët chez les maires

 20131120_133424 (1)Mardi à la tribune du congrès des maires, le président de l’Association des Maires de France votait des encouragements à une équipe de France de football qui allait le soir même tenter de gagner son droit à traverser l’Atlantique jusqu’à Rio pour y défendre sur la pelouse l’honneur de la France. Il y avait du septicisme dans l’air et les encouragements de Jacques Pélissard ont été mollement plébiscités par la salle.

Les espérances ainsi soutenues ayant été couronnées d’une victoire, Noël Le Graët, président de la Fédération Française de Football depuis 2011, s’est fendu d’une visite solennelle au Congrès des Maires. “J’ai été très sensible à vos encouragements”, est venu dire impromptu le patron du foot français au patron des maires de France dont il a interrompu le déjeuner. “La France qui gagne c’est toujours mieux que la France qui perd”, a répondu celui-ci à son ancien collègue. Noël Le Graët a été maire de Guingamp dans les Côtes d’Armor de 1995 à 2008. En 2009 celui qui est toujours le patron du groupe alimentaire Le Graët à Guingamp, 700 employés, 163 millions de chiffre d’affaires en 2010 a été désigné Breton de l’année e par le mensuel Armor Magazine. Sera-t-il promu en 2014 le Breton mondial? Les paris sont ouverts et Jacques Pélissard est déjà prêt à lui accrocher cette médaille sur la poitrine et à le féliciter.

F.C.

 

________________________________________






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail