La Rep: pour la CFDT, la survie de l’imprimerie passe par Chartres

repmasnif

A la Rep les syndicats estiment que l’impression de l’Echo Républicain sur  les rotatives de Saran pourrait sauver l’imprimerie.

La direction du groupe Centre France dont le directeur général Gilles Crémilleux a confirmé le 5 novembre dernier le plan social envisagé qui supprimera 78 emplois, fait elle preuve d’“amateurisme” comme le dénonce la section CFDT du quotidien saranais? Le 27, un plan stratégique de basculement du journal vers le numérique a été présenté par Damien Caillard. La CFDT parle d’un  “vague projet numérique à l’état d’ébauche, gauchement présenté, mais qui représente tout de même un investissement de 10 millions d’euros qui rapporterait 24 millions d’euros en 2016… Ce plan, pour la CFDT est un “flou artistique. Par respect pour les 78 emplois menacés à La République du Centre et les 230 au sein du groupe Centre France, la CFDT demande à la direction de revoir sa copie et de présenter un projet potentiellement salutaire. À moins que ce projet numérique soit un leurre et que la véritable  finalité du plan social soit à chercher en Touraine.”

Autrement dit, ne s’agit-il pas de rentabiliser les rotatives de La Nouvelle-République à Tours, en passe d’être absorbée par Centre France.

L’impression de l’Echo à la Rep à Saran

L’autre volet d’une stratégie d’entreprise qui permettrait de redresser la République du Centre concerne l’impression de l’Echo Républicain de Chartres (propriété du groupe) actuellement imprimé sur les presse d’Amaury (son ancien propriétaire) et dont le  contrat arrive à expiration à la fin 2014.

Selon le syndicat, l’impression de l’Echo (qui coûterait deux millions à Centre France par an selon nos informations), rapporterait à la République du Centre, 800 000€. Or, la direction refuse d’envisager cette solution “sous prétexte que la rotative n’imprime pas en «tout-quadri» (48 pages couleurs sur 64, ou 56 sur 80).

Or, le PSE prévoit l’impression d’une partie de La République du Centre sur les presses tourangelles de la Nouvelle République (hors groupe)… qui n’impriment pas non plus en tout-couleur. L’argument ne tient pas. Mais admettons. Au pis aller, rien n’empêche l’impression de l’Echo Républicain sur une autre rotative tout-quadri du groupe Centre France et une reventilation des travaux. Faire le choix de sous-traiter l’impression de l’Echo et de licencier les 40 ouvriers du centre d’impression de Saran est le choix de la facilité. L’humain ne doit pas être la variable d’ajustement. Les 40 emplois en jeu méritent que l’on travaille sur le sujet.”. Aussi, la CFDT demande à M.Habouzit, le patron de Centre France, de surseoir à son plan.

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail