“Les garçons et Guillaume…” une comédie dans le genre

guillaume Gallienne

Guillaume Gallienne est un jeune comédien certainement talentueux, comédien de théâtre, sociétaire de la Comédie Française, on le voit sur Canal+ , on l’entend aussi sur France Inter comme chroniqueur littéraire…

Son film, très personnel, nous plonge de façon aussi intelligente que drôle dans la théorie du “genre” que l’on peut résumer par la phrase de Simone de Beauvoir “On ne nait pas femme, on le devient”. Et le film de nous montrer comment l’aimante pression familiale (et plus particulièrement celle de la mère) intervient dans ce processus si essentiel à la construction de la personnalité, comment ces petites phrases bien anodines vont sculpter un image qui induira des comportements modélisés.

Adaptation du One man show du même nom, le film reste néanmoins très en deçà de ce que l’on pouvait en attendre, car si Guillaume Gallienne est un excellent comédien qui sait faire beaucoup de choses, à l’évidence, il aurait du s’adjoindre les talents d’un bon scénariste pour écrire ce film, où les gags de situation se succèdent sans qu’une progression narrative ne s’installe vraiment. Rappelons simplement qu’au cinéma, la temporalité induit la causalité, et que c’est la succession des scènes qui construit l’ histoire, pas la juxtaposition de séquences dont, il faut bien le dire, certaines sont plutôt lourdes et sans grand intérêt narratif (voir entre autres, la scène du massage et du clystère bavarois…)

Dommage, car il y avait là un bon sujet, servi par un comédien remarquable…

Gérard Poitou

“Les Garçons et Guillaume, à table !” 1h 25 de et avec Guillaume Gallienne

 

 






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail