Valérie Corre (PS), après l’étude PISA: “les réformes entamées vont dans la bonne direction”

 

Valérie Corre.

Valérie Corre.

Valérie Corre, députée du Loiret s’exprime sur les résultats du PISA.

La députée du Loiret est très impliquée dans tout ce qui concerne l’éducation. Elle siège, d’une part au Conseil national d’évaluation du système éducatif (CNESS). chargé auprès du Ministre de l’Education nationale de s’exprimer sur les méthodologies et les outils des évaluations conduites par le ministère, ainsi que sur les résultats de ces évaluations. Ce conseil comprend 14 membres. Valérie Corre est d’autre part membre de la Mission d’information sur les relations entre l’école et les parents qui est composée de dix-huit députés et dont elle est la rapporteure.

Vincent Peillon.

Vincent Peillon.

S’agissant de l’étude PISA, (Programme international pour le suivi des acquis des élèves), qui vient de paraître et qui montre que la situation de Education en France se dégrade, Valérie Corre estime que « Les résultats de l’étude PISA confortent le choix des priorités éducatives fait par le gouvernement ». …Les réformes entamées vont dans la bonne direction », se félicite la députée Valérie Corre tout en soulignant que beaucoup reste à faire. « Le second temps de la Refondation a commencé : la redéfinition du métier d’enseignant, la révision des programmes scolaires par un Conseil Supérieur des Programmes, et surtout, la réforme de l’éducation prioritaire, ce sont autant de chantiers qui permettront de porter, à terme, l’ensemble de nos élèves à un bon niveau de compétences.”

Avec quelques petits couacs quand même, comme ceux des professeurs de prépa qui admettent difficilement de devoir faire deux heures de plus et s’opposent à la réforme Peillon sur ce chapitre..






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail