Orléans: le Modem Loiret apporte son soutien à Serge Grouard

Lefevre

Bernard Lefèvre, président du Modem Loiret.

ll y aura des candidats Modem sur la liste de Serge Grouard (UMP) aux municipales de mars 2014.

Combien? Pour des strapontins ou des postes d’adjoint? “Les négociations sont en cours” nous a déclaré mercredi Bernard Lefèvre, le président  du Modem pour le Loiret, après avoir envoyé à la presse un communiqué où il indique “le Mouvement Démocrate a décidé d’engager un partenariat avec Serge Grouard et de soutenir sa candidature à la mairie d’Orléans pour les élections municipales de 2014.”. 

 Cette décision de faire basculer le Modem vers le centre droit dans la foulée de François Bayrou qui a convololé en juste noce avec Jean-Louis Borloo, n’est pas vraiment une surprise. A titre personnel, Bernard Lefèvre, avait choisi son camp, celui de Christian Boutigny à la Chapelle Saint-Mesmin, soutenu par l’UDI et le Modem et qui affrontera la liste de gauche (PS-PS-EELV).

Le Modem éclaté

Lorsque le Modem était uni...Guy Toreilles à gauche, Serge Ramos à droite de Bernard Lefevre.

Lorsque le Modem était uni..Tahar Ben Chaabane, Guy Toreilles à gauche, Richard Ramos à droite de Bernard Lefevre.

Pour autant, le soutien à Serge Grouard ne fait pas l’unanimité au Modem du Loiret c’est le moins que l’on puisse dire. On murmure même que le parti est en train d’imploser, tiraillé entre l’arrimage à droite et le soutien à la gauche aux municipales. Au moins deux membres du Modem ont fait savoir il y a déjà quelques semaines qu’ils soutiendront Tahar Ben Chaabane et sa liste centriste indépendante, Vincent Posada et Gabrielle Audefroy, membre du conseil départemental. S’agissant de Mme Audefroy, Bernard Lefevre fait comprendre qu’il s’agit d’un non événement, “elle ne participe plus aux réunions du conseil et lorsquelle venait c’était pour vendre Anticor”.

 Guy Toreilles est le dernier Modem du conseil municipal d’Orléans, mais vu ses sorties en conseil contre Serge Grouard, on le voit mal repartir avec le maire sortant.

Vincent Posada et Stéphane Renaud (odem)avaient lancé IDO 2014 et ne soutienront pas Serge Grouard

Vincent Posada et Stéphane Renaud (odem)avaient lancé IDO 2014 et ne soutienront pas Serge Grouard

Comment a été déterminé ce choix du Modem de partir avec Serge Grouard? Il n’y a pas eu de vote mais “une consultation” des adhérents confie Bernard Lefevre. Sa vice-présidente Laurence Duval, elle a choisi l’autre camp, puisqu’elle partira avec Nicolas Bonneau (PS) à la Chapelle. Aux législatives de 2012 le Modem Loiret avait appelé à voter contre Serge Grouard et pour Christophe Chaillou (PS). Girouette le Modem ? Non comme disait Edgar Faure c’est le vent qui tourne…!

Le Modem, tant dans le Loiret qu’au plan national, a t-il encore un avenir? Son flanc droit va t-il être mangé tout cru par l’UDI, représenté par Florent Montillot en Loiret?

Réponse sans doute avant le mois de mars.

 ________________________

Les arguments de Bernard Lefèvre pour apporter son soutien à Serge Grouard:

 

“le bilan de la mandature qui s’achève et à laquelle le Mouvement Démocrate a été associé pour une part significative en début de mandat: ce bilan met manifestement en évidence des évolutions positives pour les Orléanais, notamment en terme de transport, de rénovation du centre ville ou de grands projets tels que le tram. Pour l’avenir, un certain nombre de propositions issues du travail mené par les équipes du Mouvement Démocrate porteront sur la maîtrise de la dépense publique, la gestion participative, l’activité économique ou le développement durable;

 – la continuité d’accords municipaux historiques et le souhait de s’inscrire dans la logique nationale de construction d’un pôle central dans la vie politique française: c’est donc rassemblés, chacun avec leur identité et leur histoire, que les centristes partiront à la bataille municipale à Orléans, autour de Serge Grouard;”

 – enfin, un élément déterminant de ce choix: la volonté exprimée formellement par celui-ci de redonner toute sa place au Mouvement Démocrate, à ses représentants, et à l’expression de cette famille de pensée dans la future équipe municipale. L’objectif est donc également de tirer les leçons du passé et de se tourner résolument vers l’avenir en engageant un partenariat respectueux de chacun, solidaire dans sa volonté de poursuivre le travail engagé sur Orléans,

et confiant dans la complémentarité de l’équipe en cours de constitution et dans les projets d’avenir qui seront proposés aux Orléanais.”

 

 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Comments are closed.

Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail