Saran: Maryvonne Hautin, maire sortante (PC), demande son indépendance

IMG_4871Elle avait repris le flambeau des mains de Michel Guérin, l’historique maire de Saran en 2010, Maryvonne Hautin (PC), maire sortante, se présente pour la première fois en tête de liste aux municipales.

La droite a presque déjà gagné son pari : Saran n’est plus l’avant dernière commune dirigée par le Parti communiste. Il faut en effet chercher longtemps dans le document de campagne lancé samedi dernier devant le beau château de l’Etang par Maryvonne Hautin, le moindre stigmate du Parti communiste. Tout juste Michel Guérin qui, en bon cheminot poussera la liste, l’ami maire de 40 ans, évoque t-il le « maire communiste » au détour d’une phrase. Pour le reste pas une faucille, pas un marteau (même pas un couteau entre les dents !) dans le grand quatre pages de

Maryvonne Hautin et une partie de sa liste au château de l'Etang à Saran.

Maryvonne Hautin et une partie de sa liste au château de l’Etang à Saran.

Mme le maire qui pour annoncer sa candidature à un nouveau mandat, un vrai celui-là puisqu’elle avait pris le train en marche, laissé libre par Michel Guérin en 2010, arborait un manteau …rose. Et pourtant le Parti socialiste qui part de son côté, en a pris pour son grade lors de ce lancement, PS qui pour ses “amis” communistes,  « avait déjà pris sa décision d’y aller » avant la rencontre de septembre.

 

Maryvonne Hautin: trois ans de rodage

Femme de caractère et de conviction, Maryvonne Hautin, durant ces trois ans de « rodage » a eu tout le temps de se faire connaître des Saranais. De ce point de vue, le retrait en douceur de Michel Guérin, durant 40 ans la locomotive de la commune nord d’Orléans, est une passation de pouvoir plutôt réussie. Encore faudra-il que Mme le maire concrétise à l’élection de mars 2014.

Alors, elle met en avant une « équipe » qui mixte les anciens (Sylvie Dubois, Christian Fromentin, José Santiago) et les petits nouveaux comme Mathieu Gallois, le secrétaire départemental du PC Loiret, Nathalie Blin, Fabrice Boisset…La liste complête est pour janvier.

L’agglo pas une priorité

Durant ces trois ans, Maryvonne Hautin ne s’est jamais laissé marcher sur les pieds ni dicter quoi que ce soit par l’agglomération où Saran n’est représenté que par quatre élus. « Plus de compétences pour l’agglo ne nous parait pas une priorité » explique la liste Hautin mais Mme le maire participera lundi à une réunion sur l’avenir de Quelle et de sa friche en bord de RN.20.

Le maire sortant, Maryvonne Hautin se représente.

Le maire sortant, Maryvonne Hautin se représente.

Quant aux projets de l’équipe « sortante », ils se situent dans la continuité, avec un peu de changement quand même, côté jeunesse, nouvelle crèche, nouvelle école, et rayon commerce la fin de l’aménagement du centre ville avec des commerces de proximité même avec une extension envisagée du mastodonte, la plus grande zone commerciale de l’agglomération.

Malgré cette inflation de grandes surfaces, Maryvonne Hautin promet aux Saranais de « rester une commune à taille humaine » et comme le dit Michel Guérin, une commune qui « garde la flamme ».

Ch.B

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Comments are closed.






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail