Tours: Jean Germain à son tour veut interdire Dieudonné prévu le 10 janvier

Le sénateur-maire de Tours, Jean Germain.

Le sénateur-maire de Tours, Jean Germain.

La veille de son spectacle prévu à Orléans le 11 janvier, Dieudonné devait se produire au Palais des congrès Vinci, à Tours. Vendredi soir par un communiqué de presse, le maire de Tours le sénateur Jean Germain demande au préfet l’interdiction du spectacle de l’humoriste le 10 janvier.

Voici la déclaration du maire de Tours: “en se réfugiant derrière une revendication de liberté d’expression, Dieudonné a longtemps voulu entretenir l’ambiguïté sur le sens de ses propos. Ses déclarations récentes, en particulier celles visant le journaliste de France Inter, Patrick Cohen, expriment clairement un antisémitisme. Les spectacles de Dieudonné se transforment en tribune depuis laquelle sont proférées les pires horreurs. La liberté d’expression est une donnée fondamentale de la République. 

IMG_7431Lorsque cette expression se transforme en une propagande raciste, xénophobe, antisémite et négationniste, il y a lieu de réagir. Au vu de ces éléments et des risques de troubles à l’ordre public qui pourraient en résulter, je demande à Monsieur le Préfet d’Indre et Loire de prendre toutes les mesures nécessaires afin que le spectacle de Dieudonné prévu ce 10 janvier au centre de congrès Vinci à Tours n’ait pas lieu.  
A ceux qui m’accuseront de censure, je rappelle que, dans notre République, toutes les paroles ne peuvent être tenues et que chaque propos antisémite ou d’incitation à la haine raciale doit faire l’objet de poursuites pénales.”
 
 

 

Afficher les commentaires