Les actes de rébellion dans les camps de Pithiviers et Beaune-la-Rolande au CERCIL (Orléans)

Conférence 

Entre désobéissances individuelles et résistances collectives : les actes de rébellion dans les camps de Pithiviers et Beaune-la-Rolande

par Catherine Thion, historienne

Catherine thionEntre mai 1941 et juin-juillet 1942, on recense de multiples actes de rébellion individuels ou collectifs dans les camps de Pithiviers et Beaune-la-Rolande : refus d’être transféré dans des fermes désaffectées en Sologne, mise en place de filières de courriers clandestins, pression pour de meilleures conditions de détention. La rébellion ultime est ne pas rentrer de permission ou de s’évader.

Samedi 11 octobre à 10h salle 006, Université

http://cercilactu.blogspot.fr/

Afficher les commentaires