Bécarre Production un an déjà

 
jeromeDaniel
 
“Voici le fer de lance de la production et de la programmation culturelle régionale ”  écrivions-nous en septembre 2013 lors de la création de Bécarre Production, agence orléanaise  permettant aux artistes régionaux  de trouver une “fédération” propre à diffuser et  à vendre leurs projets ici et là.  Vingt et un groupes , tous les styles confondus, figuraient alors dans son fichier. Pilotée par Benoît Barberon, administrateur, et Stéphane Montigny, tous les deux musiciens et rompus aux projets artistiques, l’agence Bécarre Production, au bout d’un an, affiche une légitime satisfaction. Cette dernière affirme, en effet, que les jalons ont été posés, et que l’équilibre est de mise  “même si tout reste encore à faire”.

Pour mémoire… 

Meloblast

Meloblast

Pour mémoire, les artistes de Bécarre ont, cette année, donné 68 concerts dont  21 ont été signés par l’agence. Comme dans toute aventure artistique certains ont quitté le navire. C’est le cas de Machaut, formation de Quentin Biardeau: “Ce groupe se situe aujourd’hui dans l’événementiel contemporain et nous ne pouvions plus rien leur apporter” affirment Benoît et Stéphane, entrepreneurs et producteurs de spectacles. 

Reste que que ce départ leur a permis d’intégrer le goupe  Méloblast  dont un disque sera produit par O’Jazz,  et ausssi la chanteur Anita Farmine qui sortira en 2015 son album “From above”. Un concert  de cette dernière est dores et déjà prévu en novembre à l’espace George Sand, à Chécy (45).
 
Au chapitre du retour en arrière, Bécarre Production tire aussi un bilan positif de sa gestion du Festival d’Ardon 2014. “C’était osé  mais tout s’est bien passé. Nous reprendrons la gestion de ce festival en 20015 et travaillerons sur l’intercommunalité en privilégiant le trio Marcilly-en-Villette, Ardon, La Ferté Saint-Aubin. Nous nous félicitons  aussi que, vu le succès de 2014, la troupe de théâtre  du festival qu’avait magnifiquement impulsée Gilles Pajon, se soit reformée”.
 
Toujours au chapitre du bilan, coup de chapeau aux “after” d’Orléans’Jazz au Club XV , établissement qu’ont entre autres honoré de leur visite le contrebassiste Avishai Cohën et ses musiciens dont le batteur s’est mis allègrement au clavier du piano Pleyel du lieu ! Même Stéphane Kochoyan, directeur artistique, en a effleuré les touches.  Coup de chapeau encore à l’Orchestre des étoiles filantes, petit ensemble de onze musiciens qui a animé le bal du 16 août , place de Loire, et fait danser plus de deux heures durant les Orléanais.
 

… et pour l’avenir

 
Lakko trio

Lakko trio

Aujourd’hui, de nombreux rendez-vous figurent au programme de Bécarre Production:  un concert conjoint du Brass Band Val de Loire et du Brass Band de l’Armée de l’Air en novembre 2015 sur la base aérienne de Bricy; une collaboration avec le Café du Théâtre d’Orléans via la participation des pianistes Hervé Masson et Jérôme Damien; un concert  en novembre 2015 avec Louisa Mauer en pleine préparation de disque; des concert et créations dans le domaine du classique avec les ensembles orléanais Kaleidoson et Micromegas.

 
Très attendus sont aussi les concerts  des 12  décembre à Ingré et du 24 avril à Olivet donnés par l’ensemble Lakko Trio, groupe  du percussionniste Benoît Lavollée qui s’est livré à un arrangement de pièces de Pat Metheny et de Frank Zappa.A noter que le groupe a également passé commande à Thibaut Vuillermet, ancien chef de la Musique municipale d’Orléans et compositeur, d’un concerto pour trio de percussions et orchestre à vents. Beau retour annoncé, par ailleurs,  du “Carmen” (Bizet) de Bécarre, pour ensemble à voix et vent, le 22 janvier, à Chécy.
 
Bref, classique, jazz, chanson, création,  musique du monde et spectacles sont au coeur des préoccupations d’une agence qui, notes après bonnes notes,  n’a de cesse de progresser avec efficacité et lucidité.
 
Jean-Dominique Burtin
 
En savoir plus: becareproduction.com
 

Afficher les commentaires