La région Centre-Val de Loire dernière dans le nouvel hexagone!

Les élus de tous bords auront beau s’auto-congratuler d’avoir amélioré le Centre avec le label ” Val de Loire”, et certains auront beau se féliciter qu’Orléans soit restée capitale régionale, la réforme des territoires est un bide vu du balcon de la région.

CARTE FRANCE PIB POPULATION

Il n’est qu’à observer les chiffres publiés par le Monde, daté de vendredi, pour s’en convaincre. En terme de population, la région Centre-Val de Loire est bonne dernière (de l’hexagone), elle ne représente que 4,1% de la population française. Deuxième paramètre pour mesurer l’importance des nouvelles Régions, le PIB (Produit intérieur brut) c’est-à-dire le poids économique. Le Centre-Val de Loire arrive, là encore dernière, avec 3,4% de la richesse nationale alors que, même la nouvelle région Bourgogne-Franche-Comté, est devant avec 3,6%. Une autre voisine, celle de l’ouest, les Pays-de-la-Loire est largement meilleure avec 5,8% de la population et 5,1% du PIB.

A noter encore que cette taille petit format de la région Centre-Val-de-Loire est encore aggravée par le voisinage avec les deux géantes en tête des régions, l’île-de-France au nord et Auvergne-Rhône-Alpes au sud.

“Val de Loire” utilisé depuis longtemps par les professionnels

Adoptée le 17 décembre les régions françaises vont maintenant –pour les nouvelles– devoir se trouver un nom. Des cogitations qui vont alimenter la chronique et qui ne relèvent pas forcément du  “détail”. Il en va notamment de la notoriété à l’étranger. Remue-méninges qui déjà donné lieu à quelques saillies verbales comme le fameux “APOIL” proposé par des habitants de “Aquitaine-Poitou et Limousin”. Plus sérieusement, le Centre n’aura pas à se creuser la tête pour se trouver un nom de baptême. Celui-ci a déjà été voté le 17 décembre. Et puis “Val de Loire” est depuis longtemps déjà utilisé par les professionnels du tourisme. Certains auraient d’ailleurs préféré “Val de Loire-Centre”, mais c’est ainsi.

Comme personne n’a voulu du Centre après des flirts poussés avec Poitou-Charentes, Limousin et surtout Pays-de-la-Loire, la région se dispensera des gros travaux de mariage administratif engagés fébrilement par celles qui ont convolé. Sans parler de la bataille pour la capitale . C’est toujours ça de gagné!

En région Centre-val de Loire, entre Orléans et Tours c’est un combat vieux de trente ans! “Mieux vaut rester seuls que d’être mal marié” ont lancé benoîtement certains élus régionaux. Voire. Etre lanterne rouge en matière de richesse et de population n’a jamais été un gage d’attraction économique. Reste le challenge qui consisterait à devenir un jour…avant dernière. Et puis la région Centre et ses six départements, est aussi grande que la Belgique, ça console…

Ch.B

 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Quel message optimiste ! Ce qui fait la force d’une région, ce n’est ni sa population ni son nombre d’hectares, comme on le voit dans nombre de pays d’Europe. C’est qu’elle soit identifiée ( et s’agissant de notre région l’histoire montre que ce n’est pas rien et qu’il n’est pas simple d’y parvenir ) et qu’elle tire pleinement parti de son identité pour créer et aller de l’avant…Je souhaite une bonne année 2015 à MagCentre(Val de Loire).
    Jean-Pierre Sueur.

    • Grand comme la Belgique … Riche comme le Luxembourg que la Région Centre Val de Loire devienne un paradis fiscal !!!

  2. Il faudrait peut être calculer plutôt le rapport entre richesse et population ce qui ramènerait la région Centre Val de Loire dans la moyenne nationale.

  3. Rien n’a changé :toujours une région Centre sans aucune identité avec le Loiret et l’Eure-et-Loir qui regardent vers l’Ile-de-France, l’Indre et le Cher vers le Limousin et l’Indre-et-Loire vers les Pays-de-la-Loire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail