Françoise Thinat, grande dame et pianiste d’exception

Françoise Thinat

Françoise Thinat ©JB. Millot

Comme se plaît à le souligner la Scène nationale d’Orléans, c’est véritablement une “grande dame” qu’elle s’apprête à accueillir ce dimanche en la salle Jean-Louis Barrault du Théâtre de la cité.

Virtuose et pédagogue, créatrice du Concours international de piano d’Orléans, cette pianiste née à Gien,  professeur qui enseigna à Toulouse, Orléans et aujourd’hui à Paris, cette femme qui est aussi la fille de René Thinat, ancien maire de la ville d’Orléans,  continue de parcourir le monde et de séduire jeunes interprètes comme les plus grands compositeurs de ce temps.

“Un programme au sens passionnel et émotionnel”

Inaltérables sont sa passion et sa générosité, renversant est son enthousiasme,   pétrie de culture et d’humanisme est son acuité mordante et malicieuse.

Celle qui n’avait pas donné de récital à Orléans depuis 1997,  nous offre ici un programme de choix “chargé d’un sens passionnel et émotionnel”. Voici par conséquent  “Les études symphoniques” de Schumann, les “Rounds” de Berio. Voici encore la belle musique de Claude Debussy avec  “La Terrasse des audiences, Images, Hommage à Rameau, Poissons d’or, L’Isle Joyeuse”.
Voici pour tous les mélomanes,  un pur et rare moment de vie que nous propose, avec une audacieuse exigence et un amour ouvert de la musique,  une interprète d’exception.
 
Jean-Dominique Burtin.
 

Dimanche 8 février, 17 heures,
salle Jean-Louis Barrault, Théâtre d’Orléans.
Places: 18 et 24€. Réservations: 02.38.62.75.30. 

Afficher les commentaires