La droite l’emporte dans tous ses duels contre le FN

carte cantons ump fn 

 

Chalette:  Dupaty Manceau élus

 Dans cet ancien bastion communiste, où le PCF avait été éliminé dès le premier tour, le binôme Dupaty Manceau l’emporte très largement face au FN, qui ne gagne “que” 600 voix par rapport au premier tour, contre plus de 2.500 pour ses adversaires.   

chalette-sur-loing FN Ludovic MARCHETTI Martine PICHEREAU
Ludovic MARCHETTI

Martine PICHEREAU
FN 34,87%
Canton de Chalette-sur-Loing

Gérard DUPATY
Cécile MANCEAU

UD 65,13%

 

 Canton de Courtenay: le duo Melzessard-Néraud passe

Dans ce canton aux marges du Loiret, le FN, arrivé largement en tête au premier tour avec plus de 36% des voix, pouvait nourrir quelques espoirs. Mais c’est l’Union de la droite qui rafle la mise, grâce à une forte mobilisation de l’électorat en sa faveur. Plus de 3.000 voix supplémentaire se sont en effet reportées sur le duo Melzessard/Neraud, alors que le FN n’a gagné que 600 voix par rapport au premier tour.  

courtenay Alexandre CUIGNACHE Fanny LEFORT
Alexandre CUIGNACHE

Fanny LEFORT
FN 42,58%
CORINNE MELZASSARD FRÉDÉRIC NÉRAUD
Corinne MELZASSARD

Frédéric NERAUD
UD 55,13%

 

 Gien: la menace FN balayée

 A Gien, le FN a progressé de près de 1000 voix par rapport au premier tour, et réalise un beau score dans un contexte de large division de la droite (trois binômes au premier tour). Mais cela n’aura pas suffi à lui donner la victoire. C’est finalement l’union de la droite qui l’emporte avec 56,67% des voix pour Michel Lechauve et Nadine Quaix.

gien FN Patrice CIRIER Stéphanie MENEAU
Patrice CIRIER
Stéphanie MENEAU
FN 43,93%
QUAIX LECHAUVE

 

Michel LECHAUVE
Nadine QUAIX

UD 56,57%

 

  Malesherbes: le front républicain fait la différence

Grâce aux voix du “front républicain”, le duo de l’Union de la droite l’emporte largement face au FN.

Capture d’écran 2015-03-27 à 16.29.44

Agnès CHANTEREAU
Michel GUERIN

UD 58,05%
malesherbes FN Valentin MANENT Elizabeth ALAGNOUX
Elizabeth ALAGNOUX

Valentin MANENT
FN 41,95%

 

  Meung-sur-Loire: la maire va au département

 Dans l’ancien fief d’Eric Doligé, le binôme de l’Union de la droite, sorti très largement en tête au premier tour avec plus de 45 %  des voix, gagne sans surprise face au duo du Front national avec près de 65% des voix. La encore, le front républicain a joué très nettement en faveur des candidats de droite.

PAULINE MARTIN PASCAL GUDIN
Pascal GUDIN

Pauline MARTIN
UD 64,47%
meung-sur-loire FN David LHERMITTE - Isabelle FALET
Isabelle FALET

David LHERMITTE
FN  35,53%

 

  Montargis: Vivianne Jehanet de retour

Dans le canton de Montargis, le FN progresse peu par rapport au premier tour, laissant la victoire, et de loin, à la sortante Viviane Jehannet, associée à Laurent Bourillon, qui s’imposent avec  plus de 63% des voix.

BOURILLON montargisJEHANNET montargis
Christian BOURILLON

Viviane JEHANNET
UD 63,21%
montargis FN Daniel MARQUIZEAUX Annette MORAND
Daniel MARQUIZEAUX

Annette MORAND
FN 36,79%

 

  Pithiviers: le duo Gaudet-Dubois haut la main

Marc Gaudet, sortant, associé à Marianne Dubois, sortent facilement vainqueurs du duel qui les opposait au front national. Les candidats du FN pâtissent d’une faible progression par rapport au premier tour, avec seulement 200 voix de plus. De toute évidence, les électeurs de gauche se sont reportés sur les candidats de l’Union de la droite.

MARIANNE DUBOIS MARC GAUDET
Marianne DUBOIS

Marc GAUDET
UD 62,67 %

Jeanne BEAULIER
Régis LECOUTRE

FN  37,33%

 

 Lorris: les reports font gagner la droite

Dans ce canton où la gauche, sortante, a été éliminée dès le premier tour, le duo de l’union de la droite Beaudouin-Grandpierre l’emporte largement devant le binôme FN. Il a significativement progressé en voix, avec 1500 suffrages de plus par rapport au premier tour, alors que le FN ne gagne que 300 voix. De toutes évidence, les reports de voix ont joué en faveur de la droite classique.

lorris FN David BAILLEUL Muriel BAUD
David BAILLEUL

Muriel BAUD
FN 42,58%
MARIE-LAURE BEAUDOIN ALAIN GRANDPIERRE Lorris
Marie-Laure BEAUDOIN

Alain GRANDPIERRE
UD 57,12%

 

 Saint-Jean-le-Blanc: la succession d’Antoine Carré assurée

Longtemps le fief d’Antoine Carré, premier lieutenant d’Eric Doligé, le canton redessiné reste solidement acquis à l’UMP. Le duo Bellais Malbot signe une victoire sans appel face au front national avec 72% des voix.

Gérard Malbo

 

Laurence BELLAIS
Gérard MALBO

UD 72,08%
saint jean le blanc FN Benoit ROBERT Michelle JOUENNE
Michelle JOUENNE

Benoît ROBERT
FN 27,92%

 

  Sully-sur-Loire: le FN ne confirme pas

Dans ce canton où la droite, comme à Gien, était divisée au premier tour, l’extrême droite avait viré en tête au premier tour. Elle ne concrétise pas son avance à l’issue du deuxième tour, et c’est le duo  Fleury-Riglet, pour l’union  de la droite, qui l’emporte avec plus de 58% des voix.

fleury riglet
Line FLEURY

Jean-Luc RIGLET
UD 58,27%
Sully sur loire FN Raphaël LAPUYADE Marine BLONDEL
Marine BLONDEL

Raphaël LAPUYADE
FN 41,73%

Afficher les commentaires