Tours: les “mariages chinois” et Jean Germain devant la justice

Lise Han.

Lise Han.

A partir de mardi et durant trois jours, la justice va examiner devant le tribunal correctionnel de Tours l’affaire dite “des mariages chinois” qui a fait coulé beaucoup d’encre depuis sa révélation en août 2011 dans le Canard Enchaîné et la Nouvelle République. Il faut dire que l’affaire est croustillante et a eu des répercussions politiques indéniables. Depuis, Jean  Germain qui comparait comme quatre autres prévenus, a été battu aux municipales mais il est toujours sénateur d’Indre-et-Loire. Quel degré de “complicité”, si elle existe, y a-t-il eu entre le maire de Tours de l’époque et sa chargée de mission au cabinet? Lise Han, principale inculpée dans cette affaire qui a fait cinq mois de prison, était à la fois chargée des relations internationales avec l’Asie à la mairie et, par ailleurs, à la tête avec son mari d’une société, le Lotus bleu, qui organisait les fameux mariages chinois.

Jean Germain: la promotion jusqu’en Chine

Jean Germain

Jean Germain,sénateur d’Indre-et-Loire.

En deux ans, 75 000 euros de marchés publics ont été passés en faveur de ces fameux mariages dont Jean Germain, ancien premier vice-président du conseil régional du Centre chargé des finances, assurait à Tours et jusqu’en Chine une promotion et un service après-vente efficace. Le maire PS en avait même fait un argument touristique pour la Touraine avec d’excellente retombées économique, alors que le tourisme chinois n’avait pas encore explosé en Europe et en France.

Lise Han est la principale accusée de ce procès pour “prise illégale d’intérêts, détournement de fonds, abus de bien social, escroquerie, tentative d’escroquerie…”.  les autres prévenus, Jean Germain, François Lagière ancien directeur de cabinet, Vien Loc Huynh, le mari de Lise Han et Jean-François Lemarchand, directeur de la société publique locale Tours Val de Loire Tourisme, sont accusés de complicité.

Il faudra bien trois jours pour examiner ce dossier de 7 000 pages qui va peut-être révéler les dessous de cette affaire dont les Tourangeaux se délectent déjà. Va t-on assister à un grand déballage ou l’affaire des mariages chinois va-t-elle se “dégonfler”? En tous cas, l’avocat de lise Han a prévenu: sa cliente ne compte pas jouer les boucs émissaires.

Afficher les commentaires