Mariage Chinois: Jean Germain s’est suicidé!

Jean Germain

Jean Germain

Le corps de Jean Germain a été retrouvé à Tours, près de son domicile ce matin. Il s’est suicidé. Selon la Nouvelle République il se serait suicidé par arme à feu et son corps a été découvert dans un garage près de son domicile rue Miquel à Tours.

tricaud jean germainPour son avocat, maître Tricaud, “c’est un martyr de la République”, il était cité à l’audience “à cause “d’un tissu de ragots, de rumeurs et de méchancetés politique”. “Tout cela a contribué à sa mise à mort politique…La presse et le parquet sons responsables de la mort de Jean Germain”. 

Pour Manuel Valls au micro de BFM TV, “Je suis bouleversé, j’ai du mal a trouver mes mots…Je perd un ami. Nous étions très lié avec Jean Germain. Je lui avais rendu hommage il y a quelques jours en réunion publique, à Tours, dans la mairie dont il avait été l’élu pendant plusieurs années. (…) Je pensais qu’il avait la force et la détermination pour se confronter à la justice”

Jean Germain célébrant un mariage à Tours en 2008

Jean Germain célébrant un mariage à Tours en 2008

L’ancien maire PS de Tours et sénateur d’Indre-et-Loire était absent à l’ouverture du procès des fameux mariages chinois dans lequel il devait comparaître en tant que prévenu à partir de ce matin au tribunal correctionnel. Le pire était à craindre et s’est vérifié. Son avocat a expliqué devant le tribunal qu’il était très mal “psychologiquement” ce week-end. Jean Germain qui est recherché ce mardi matin par la police, a laissé une lettre dans sa voiture dans laquelle il explique  notamment: “soyez sûr que je n’ai  pas détourné un centime” et il ajouté “il est des êtres pour lesquels l’injustice et le déshonneur sont insupportables“, qu’il “lui est impossible d’accepter les mensonges de Jean-François Lemarchand” et “impossible d’accepter sans broncher ces forfaitures”.

La présidente du tribunal, en l’absence d’un des cinq prévenus, a suspendu le procès qui avait commencé ce mardi matin à 9h 30.

Le procureur a demandé le renvoi de l’audience à une date ultérieure pour cause de “circonstances insurmontables”. Les prévenus sont maintenus sous contrôle judiciaire.

Afficher les commentaires