A vendre Médiathèque, centre ville d’Orléans

P1140774

La ville d’Orléans brade les bijoux de famille: la maison historique Pierre du Lys située rue Saint Flou dans le cœur historique d’Orléans, après une longue restauration destinée à en faire une médiathèque en centre ville, est finalement mise en vente par la SEMDO (Société d’Economie Mixte pour le “Développement d’Orléans”).

Le prix demandé est de 500.000 € pour une surface de plus de 400m2, ce qui semble plutôt bon marché pour du neuf dans le centre ancien… avis aux amateurs qui peuvent envisager tout type d’usage du bâtiment à l’exception de la restauration !

P1140777«Jeanne d’Arc, Pierre du Lys, Isabelle de Vouthon dite Romée font partie de l’histoire d’Orléans. Aucun maire de gauche ou de droite risque de débaptiser ces lieux », commente Jean-Pierre Gabelle, conseiller municipal délégué aux fêtes de Jeanne d’Arc. – (déclaration à la Tribune d’Orléans), les débaptiser peut-être pas, mais les vendre sans aucune hésitation…
 
C’est donc encore la culture, sans doute la plus populaire puisque intégrée à l’animation d’un quartier qui accueille un nombre croissant d’étudiants, qui fait les frais des ajustements budgétaires décidés par la mairie d’Orléans, et ce dans la plus grande discrétion.
 
Il serait après tout légitime de demander que tout ou partie de la somme d’argent récupérée sur cette opération immobilière soit réaffectée à la culture, pour des projets quelque peu oubliés dans la rénovation du quartier Dessaux, comme le “café-culture” et les ateliers d’artistes… il n’est pas interdit de rêver!
 
Gérard Poitou

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Intéressant… Et quel a été le montant de la restauration ? Réalisée par quelles entreprises ? J’imagine que tout cela est parfaitement transparent, irréprochable d’un point de vue financier et que, au final, l’intérêt public l’emportera !
    Si on se met à douter des gens du bâtiment et des investisseurs, c’est que l’on ne peut plus faire confiance à personne. De toutes façons, tant que la Rép n’en dit rien, c’est que tout va bien.
    Une question cependant, la grande fenêtre que l’on voit sur la photo a-t-elle été conçue pour pouvoir jeter plus facilement de l’argent ?

  2. Plutôt ce qu’il en reste de la Maison du Lys… Construction moderne à la mode “zone commerciale” qui ne s’intègre pas du tout dans le quartier ancien et dont les éléments en bois commencent déjà à donner des signes de vieillesse prématurée (oui le bois de sapin non peint en extérieur ça passe vite faut pas sortir de Polytechnique…). C’est un peu honteux du point de vue de l’urbanisme quand on pense aux riverains d’à côté qui doivent rénover à l’ancienne leur maison avec fenêtres en bois agréées façon vieux… Tout ça pour ça… le quartier est gâché. Qui va acheter ça 500 000€ et pour quoi faire !?

Comments are closed.






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail