DS4, en attendant un restylage

Bientôt le Salon de Francfort et la présentation de la DS4 qui va s’affirmer plus indépendante que jamais de la marque Citroën avec sa nouvelle identité DS à part entière. En attendant, cette voiture mi-coupé mi-crossover s’est dotée de nouvelles motorisations intéressantes.

67255

Ne m’appelez plus Citroën DS… Depuis juin 2014, DS est devenue, à côté de l’ancêtre Citroën, une marque à part entière qui entend représenter le luxe à la Française. Et au prochain salon de Francfort, la DS4, restylée, abandonnera les chevrons au profit de la calandre dite DS Wings apparue sur la DS5 au printemps dernier. En attendant cette voiture atypique – sorte de coupé-crossover, coupé pour sa ligne avec des vitres arrière fixes qui se terminent en biseau sur l’ouverture des portes dissimulée, crossover pour sa garde au sol plus haute que celle d’une berline – s’enrichit avec de nouvelles prestations. Il est désormais possible d’opter pour une voiture bicolore avec trois couleurs de toit et de becquet différentes.

Cuir tressé du plus bel effet

 

A l’intérieur, l’habitacle est toujours aussi raffiné, notamment avec les sièges en cuir type « bracelet de montre », dixit le marketing. Il s’agit de cuir tressé du plus bel effet qui accompagne une planche de bord revêtue, elle aussi de cuir souligné de surpiqures rouges. On l’aura compris, la DS4 se veut une voiture Premium, comme on dit maintenant. Et elle s’en donne les moyens avec également des inserts aluminium. Côté équipements, dans la version So Chic essayée (deuxième niveau entre Chic et Sport Chic), les sièges sont réglables en hauteur et dotés d’un système de massage et d’une climatisation bi-zone. A cela s’ajoute l’allumage automatique des feux, le détecteur de pluie, l’aide au stationnement arrière, le régulateur/limiteur – précieux sur autoroute – et les très efficaces projecteurs directionnels Xénon (version Sport Chic). Une nouvelle offre de services propose avec la Connect Box un service d’appel d’urgence et une assistance (Pack SOS & Assistance) et un service dit Pack Monitoring, sorte de carnet d’entretien virtuel accompagné d’un module d’éco-conduite donnant des informations au conducteur pour réduire sa consommation.

cl 11.061.022Etant une voiture compact, la DS4 offre une habitabilité réduite à l’arrière. Quant au coffre, il plafonne à 359 litres. Dans les points qui fâchent, à noter l’absence de poignée de maintien pour le passager avant et la faiblesse de l’éclairage intérieur. De nuit, on y voit comme dans une boîte de nuit. Ce qui n’est pas très pratique dans une voiture. En revanche bons points pour la prise 230 V (sur la version Sport Chic), le frein de parking électrique et la lampe-torche détachable (à partir de la version So Chic).

Des moteurs efficaces

67259Pour compléter les moteurs essence THP 165 et les Diesel BlueHDi 150 et 180, la DS4 reçoit un essence Pure Tech 130 (130 ch.) de la nouvelle famille des trois cylindres qui bénéficie du système Stop&Start. Ce nouveau groupe motopropulseur est le premier moteur essence de PSA à respecter la norme Euro 6. Il gagne 19 % de consommation en carburant avec un couple maximum de 230 Nm, plus 44 % par rapport à l’ancien VTi 120 qu’il remplace au catalogue. Il est donné pour 5,1 litres théoriques de consommation mixte et 116 g/km d’émissions de CO² avec des jantes de 16’’. Boîte manuelle 6.

En Diesel, le BlueHDi 120 (120 ch.) équipe désormais la DS4 en remplaçant le eHDi 115. Plus performant, il répond à la norme Euro 6 avec des consommations et des émissions réduites. S’il est donné pour 3,7 litres théoriques en consommation mixte avec des jantes 16’’, nous avons en réalité consommé lors de notre essai 6,1 litres avec des jantes 18’’. Le catalyseur SCR et le filtre à particule permettent d’éliminer 90 % des NOx et 99 % des particules. Ce moteur affiche des émissions de CO² de 97 g/km en jantes 16’’. Il est proposé en boîte manuelle 6 et en boîte automatique 6, la EAT6 qui remplace avantageusement l’ancienne ET G6. Ce moteur est associé au système S&S.

André Degon.

DS4 : de 23 250 euros (essence Pure Tech 130 S&S BVM6 Chic) à 35 900 euros (Diesel BlueHDi 180 S&S EAT6 Sport Chic). La Blue HDi 120 S&S So Chic est à 28 600 euros en BVM6 et 29 900 en EAT6.

Afficher les commentaires