Studio 16 voit grand à Orléans

La nouvelle brasserie de la place du Martroi ouverte par Willy Suchet  et Laurence Treffel constitue l’événement de la rentrée et une nouvelle étape gastronomique dans la ville.

Stydio 16

Du studio, Studio 16 n’en a que l’enseigne. Car avec 720 m2 de surface, 140 places assises, autant en  terrasse et avec une salle privatisable à l’étage Studio 16 qui vient d’ouvrir ses portes place du Martroi à Orléans revêt plutôt la taille patron XXL. L’initiative en revient à Willy Suchet et à sa compagne Laurence Treffel qui ont déjà exploité plusieurs établissements à Villefranche-sur-Mer, Bordeaux, Nevers ou l’Isle-sur-la-Sorgue.

Sudio 16_2

Willy Suchet et Laurence Treffet

Le couple suivait cet emplacement depuis de nombreuses années : « à Orléans nous avons été séduits par cet emplacement stratégique dans le cœur de ville. Mais nous croyons aussi au formidable potentiel de cette ville magnifique ». Au total près d’un million d’euros a été investi avec un chantier d’un an. « L’outil de travail est splendide se réjouit Willy Suchet avec une belle décoration mais aussi des conditions de travail remarquables avec notamment une cuisine en sous-sol de 150 m2 où officient 12 cuisiniers, pâtissiers et commis, sur une équipe globale de 30 personnes ».

“Tout est frais et travaillé sur place”

les responsiable de la cuisine : le pâtissier Valentin Fourmont ; la seconde Clotilde Gaspard et le chef Laurent Lachat

Ses responsables de la cuisine : le pâtissier Valentin Fourmont ; la seconde Clotilde Gaspard et le chef Laurent Lachat

Pour cela la cuisine de Studio 16 repose sur trois piliers : un chef, Laurent Lachat venu de Bordeaux, un second Clotilde Gaspard issue du Grand Monarque de Chartres et un pâtissier Valentin Fourmont.

Aux gastronomes Willy Suchet « veut offrir ce que je sais faire, une bonne cuisine de brasserie avec une carte volontairement courte, avec 8 plats ou 6 entrées mais où tout est frais et entièrement travaillé sur place ». On y trouvera donc des plats traditionnels de brasserie mais aussi des mijotées en cocotte ou une « offre gastro » comme le dos de cabillaud à la citronnelle. « Ma carte est différente de celle de mes concurrents insiste le créateur, on n’y mangera pas comme à la Chancellerie ou chez Eric LeCerf ».

Ouverture possible jusu’à 2 heures du matin 

studio 16Les prix ont également été alignés sur la ville (plat du jour à 11 euros, grillades à 15€ et formules à 18,5€) avec un ticket moyen de 25 euros le midi 32-33 le soir. Car Studio 16 n’est pas qu’une simple terrasse où l’on peut prendre le soleil ou regarder les passants. La brasserie  ouverte dés 9 heures le matin veut aussi devenir un rendez-vous nocturne avec ouverture possible jusqu’à deux heures du matin. « Je ne fais concurrence à personne » insiste Willy Suchet. Pourtant avec un chiffre d’affaires espéré de 1,5 million d’euros, il risque fort de prendre quelques parts de marchés. « Je ne suis pas orléanais insiste le patron, mais l’accueil a été magnifique, je viens ici pour monter et faire vivre une affaire, pas pour faire la guerre ! ».

J.-J.T.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Un immense bémol, voire plutôt une fausse note, pour le Studio 16 qui n’est absolument pas à la hauteur de son emplacement… On attend (longtemps…!) pour être servi, on est mal servi (faute de personnel -et cela la semaine-même de l’ouverture-…), il manque des choses dans la commande, et c’est plus cher qu’à côté…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail