Régionales: l’histoire et les grands enjeux du scrutin

allorant besson

Vendredi, entre 11h 30 et midi, en direct sur RCF, la série d’émissions que la chaîne consacre aux élections a débuté par un préambule sur l’histoire et le sens de ce scrutin.

Au micro, répondant aux questions de Yann Perrier (RCF) et Christian Bidault (Magcentre), deux politologues régionaux, l’historien Pierre Allorant et le journaliste Bruno Besson (Nouvelle république), sont revenus sur les origines de nos actuelles régions, tant sur le découpage que sur leur fonctionnement démocratique.  Ils ont aussi esquissé les enjeux politique du scrutin de décembre (6 et 13), en attendant que les têtes de listes (sept) en lice s’expriment à leur tour.

Ce sera chaque vendredi entre 11h 30 et 12h dans le cadre de l’émission “Paroles d’élus, spécial régionales”.

La vidéo de l’émission:

https://youtu.be/LO4oizrEkkQ

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Bravo, très beau débat. Merci à Pierre, Bruno et Christian.
    A diffuser largement auprès des électeurs, ces véritables enjeux régionaux.
    Redonner le goût d’une stratégie d’aménagement du territoire ( oui, à la belle idée de la métropole-jardin ligérienne, épine dorsale de la Région qui mérite d’être actualisée) mettre en avant les enjeux régionaux et ne pas sombrer dans un débat national , dynamiser de vrais contrats interrégionaux appuyés sur un plan régional ambitieux , avec une volonté de fédérer les acteurs.
    Dommage que la loi n’ait pas assez clarifié et amplifié les compétences régionales et qu’elle n’ait pas accru l’autonomie fiscale.
    Mais oui c’est une chance pour le Centre de continuer son action sur le même territoire. Il n’y aura pas de perte de temps à réorganiser des services et pas de gaspillage d’argent.
    Grâce à vous je revis les débats et les ambitions des année 90 à la Région.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *