L’Orléanaise Dominique Tripet (PC) observatrice lors des législatives en Turquie

Absente samedi midi lorsque Marc Brynhole a présenté à Saran près d’Orléans, la liste régionale dont il est chef de file dans le Loiret, Dominique Tripet (PC), sixième, avait une excellente excuse.

Dominique Tripet et les deux autres scrutateurs de la région.

Dominique Tripet et les deux autres scrutateurs de la région.

La conseillère municipale d’Orléans et militante féministe, était en Turquie au kurdistan, avec deux autres candidats de la liste Sansu, pour surveiller le scrutin législatif de dimanche. Dominique Tripet faisait partie d’une délégation de scrutateurs internationaux désignée par le HDP (le parti démocratique des peuples) un parti d’opposition qui veut représenter la diversité et les minorités turques,  Kurdes, féministes, gays, Arméniens ou encore jeunes progressistes. Au total ce sont 300 observateurs internationaux qui ont surveillé le déroulement de ces deuxièmes législatives. Une journée qui n’a pas été de tout repos si l’on en croit les messages envoyés par Dominique Tripet.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail