Régionales: avec Nicolas Sansu (PC), la liste qui “colle” au peuple

“Nous voulons être la liste du peuple, de celles et de ceux qui ne renoncent pas, qui portent un espoir à gauche”, c’est ainsi que Marc Brynhole a qualifié “sa” liste du Loiret.

brynhole

L’équipe “Rassembler avec l’Humain au Centre – Val de Loire” dans le Loiret, de Nicolas Sansu. Marc Brynhole, au centre

Une moyenne d’âge d’une cinquantaine d’années, une bonne moitié de militants communistes, des militants syndicaux de la CGT et un seul représentant du MRC (Mouvement républicain et citoyen), le Front de gauche a présenté son équipe à la salle du lac à Saran.

Dopée par les sondages

Elisabeth Renard, agent EDF avec Marc Brynhole.

Elisabeth Renard, agent EDF avec Marc Brynhole.

En l’absence de la tête de liste régionale, Nicolas Sansu (le député maire de Vierzon), qui finalement ne sert que d’affichage (officiellement de lien entre le national et le régional), Marc Brynhole a décliné les priorités que sont l’égalité des territoires, “l’exigence des services publics”, le “droit à la santé”, “les transports ferroviaires”, la “gratuité des transports scolaires” et “l’accès à la formation”.  Dopée par les derniers sondages qui la place à près de 10%, la liste “Rassembler avec l’Humain”, se targue d’avoir “le plus d’ouvriers”. “C’est une liste de mobilisation contre les politiques d’austérité” a lancé Marc Brynhole dont un des grands mérites dialectiques réside dans la contorsion, (voire la schizophrénie) entre la dénonciation des politiques gouvernementales et le soutien aux politiques qui ont été celles de la région dirigée par François Bonneau et le PS… avec l’aide du PC et d’EELV.  

La bataille du rail

Que propose cette liste qui n’a pas bénéficié de l’apport du Parti de gauche opposé à rejoindre le PS au second tour? Un organisme de contrôle des fonds publics et notamment le CICE qui avec des compétences économiques élargies sera l’apanage de la région, un fonds régional de l’emploi et de la formation et des batailles du rail sur les lignes de Châteauneuf-sur-Loire et pour le maintien de Paris-Nevers menacée. “C’est une liste qui parle de la vie des gens” a lancé Marc Brynhole et, de fait, chacun des colistiers, a évoqué se luttes. Ainsi la numéro 2 Cécile Hubert, aide-soignante, et Jean-Luc Grelat, ont fait part des mauvaises “orientations prises par le conseil départemental” sur l’éducation spécialisé, le Montargois Bruno Nottin lui s’est inquiété de la ligne Paris-Nevers, le cheminot Bruno Lacroix a estimé qu’il existe “une mise au pas du personnel municipal à Fleury-les-Aubrais”, ville dont il est conseiller municipal d’opposition, Odile Thomas agent des services financiers de la Poste a dénoncé le départ envisagé des Chèques postaux de la Source…Et bien d’autres témoignages des batailles sociales en cours dans le Loiret ont été illustrées par les colistiers de Nicolas Sansu et Marc Brynhole.

Tout un programme…

Ch.B

La liste “Rassembler avec l’Humain au Centre-Val de Loire”
dans le Loiret, de Nicolas Sansu
  1. Marc BRYNHOLE. Conseiller régional sortant, maire-adjoint de 2001 à 2014 de La Ferté St Aubin
  2. Cécile HUBERT. Aide-soignante, syndicaliste du médico-social Orléans
  3. Mamoudou BASSOUM. Professeur d’électrotechnique, sportif de haut niveau, maire-adjoint de Chalette-sur-Loing
  4. Maryvonne HAUTIN. Maire de Saran
  5. Jean-Luc GRELAT. Directeur retraité d’un établissement médico-social, syndicaliste, St Denis en Val
  6. Dominique TRIPET. Militante féministe et pour le droit au logement, conseillère municipale d’Orléans
  7. Bruno NOTTIN. Greffier au tribunal de Montargis, syndicaliste, conseiller municipal et communautaire de Montargis
  8. Laurianne DELAPORTE. Professeure des écoles, syndicaliste, maire-adjointe de Chalette-sur-Loing et conseillère communautaire
  1. Bruno LACROIX. Cheminot, syndicaliste, conseiller municipal de Fleury-les-Aubrais
  2. Aziza CHAIR. Auxiliaire de vie, Maire-adjointe de Saran
  1. Pascal SUDRE. Educateur spécialisé, responsable syndical, Maire-adjoint d’Ingré
  2. Mathilde MOULIN. Etudiante, responsable d’une organisation de jeunesse, Orléans
  1. Joao-Manuel PIRES. Agent de maîtrise, syndicaliste, Pithiviers
  1. Elisabeth RENARD. Agent EDF à la Centrale de Dampierre-en-Burly, syndicaliste, Gien
  2. Abdelilah BEKKI. Ouvrier à Cargill, syndicaliste, Orléans
  1. Odile THOMAS. Agent des services financiers de la Poste, syndicaliste, Olivet
  2. Claude BEAUNÉ. Cadre en établissement médico-social, militant associatif, syndicaliste, Férolles
  3. Patricia GUÉNANT. Ouvrière chez Deret, syndicaliste, Ormes
  1. Gilles MARINET. Cheminot, syndicaliste, Orléans
  1. Dominique LAHBIB. Retraitée, syndicaliste de la santé, Triguères
  1. Gabriel BERGOUNIOUX. Professeur des Universités, syndicaliste, Orléans
  1. Aurélie AUBOEUF. Aide médico-psychologique, St Jean de Braye

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Ça “colle” parfaitement avec la diffusion d’ “Apocalypse : Staline” hier soir. Lui aussi était au Parti Communiste. Heureusement, comme son nom ne l’indique pas, cela n’a rien à voir. Nous voilà rassurés. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail