Cher : la liste de la droite pour les régionales

Et bien voilà qui augure de la jeunesse, du dynamisme et de la compétence à lire la liste de la droite dans le Cher candidate aux prochaines élections régionales. 

regionales vigier Laurence Renier cher lr udi

Au centre, Philippe Vigier (UDI). A sa gauche, Laurence Renier (LR), tête de liste dans le Cher

En tête de gondole Laurence Renier factotum du seigneur d’Aubigny-sur-Nère, Yves Fromion, ex grand commis des basses œuvres du RPR qui a placé cette collaboratrice parlementaire (qui fut directrice de la mairie d’Aubigny) dans le fauteuil municipal quand son connétable a du céder la place pour celle de président du conseil général du Cher.

Louis Cosyns arrive derrière, une place qui lui convient parfaitement. C’est un grand méchant mou incapable de faire du mal à une mouche du coche. Il fut député maire de Dun-sur-Auron et président départemental du RPR. Son énergie est restée dans toutes les mémoires.

Sophie Vannieuwenhuyze (3ème sur la liste). Son nom est plus long que ses références. Elle est adjointe au maire de Bourges c’est tout dire.

regionales vigier Laurence Renier cher lr udiFranck Piffault (4ème sur la liste)… Oui bon, on ne va s’attarder sur la suite qui ne sont que des pions qui ont peu de chance d’être élus. Et quand bien même, ils feront comme beaucoup acte de présence, bafouilleront leurs interventions au nom de leur groupe dans une assemblée où ils devront attendre un mandat avant de connaître la joie des délégations. Bienvenue aux appelés :

5- Florence BARCHASZ (LR), 54 ans, formatrice conseil
6- Laurent PABIOT (LR), 43 ans, chef d’entreprise, maire de Sancerre
7- Magalie MOINE (LR), 45 ans, aide-soignante, adjointe au Maire de St Amand-Montrond
8- Jean-Luc BRAHITI (LR), 53 ans, chauffeur, maire de St Jeanvrin, président de la CC Boischaut-Marche
9- Stéphanie JACQUET (LR), 33 ans, ingénieur- ministère de la Défense
10- Olivier BEATRIX (UDI), 43 ans, directeur juridique, maire de Germiny-l’Exempt
11- Bénédicte BERGERAULT (LR /PCD), 54 ans, sans profession, conseillère municipale de Bourges

On les sent tous tellement libre penseurs que ça donne des fourmis dans les neurones. Au fait, une précision : LR ne veut pas dire Ligue Révolutionnaire…

P.M.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. J’adore. Malheureusement le constat est général. Nous assistons au jeu du maillon faible. “Vous avez des idées, du dynamisme, de la jeunesse ? Vous êtes le maillon faible, au revoir !”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *