Les moteurs à plasma pour les missions spatiales

Les Mardis de la Science

Par Julien VAUDOLON, Docteur de l’Université d’Orléans, Laboratoire ICARE, CNRS

Le système propulsif d’un satellite doit être capable d’assurer différentes fonctions, du lancement à la fin de vie, en passant par l’utilisation opérationnelle. Les systèmes de propulsion classiques se basent sur la combustion d’un carburant et d’un comburant. Bien qu’offrant de fortes poussées, ces systèmes sont peu performants et utilisent d’importantes quantités de carburant, ce qui limite la charge utile du satellite. La propulsion à plasma, à l’inverse, offre de faibles poussées mais se révèle très efficace. La faible consommation de carburant permet également des gains de masse en charge utile importants.

La propulsion par plasma est aujourd’hui utilisée sur les satellites de télécommunication, et sur certaines missions d’exploration interplanétaire. La propulsion à plasma se positionne d’ores et déjà comme un acteur incontournable des futures missions spatiales.

Mardi 3 novembre 20 h 15

Hôtel Dupanloup, rue Dupanloup 45000 Orléans

http://www.centre-sciences.org/






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail