La mue du musée Rodin (Paris)

« Jeunes gens qui voulez être les officiants de la beauté, peut-être vous plaira-t-il de trouver ici le résumé d’une longue expérience. »Auguste Rodin
P1150860

C’est un musée Rodin entièrement rénové après trois ans de travaux qui a été inauguré ce 11 novembre à Paris. Il faut dire que l’hôtel particulier situé rue de Varennes, dit Hôtel de Biron en avait bien besoin !

Cette ancienne pension de jeunes filles, qui servit à Rodin de lieu d’exposition permanente et qu’il légua à l’état français à sa mort (1917) avec l’ensemble de ses collections, ce magnifique bâtiment XVIIIème était  resté “dans son jus” en se délabrant au fil des ans, avec des planchers défoncés des huisseries totalement vétustes et des infiltrations dans les plafonds, il y avait donc péril en la demeure du maître, l’un des musées français les plus visités (le huitième pour être précis).

Iris (dont la posture n'est pas sans rappeler "L'origine du Monde" de Courbet

Iris (dont la posture n’est pas sans rappeler “L’origine du Monde” de Courbet

Une rénovation autofinancée

Fait assez rare pour être signalé, le cout de cette importante rénovation (16 millions d’euros) a majoritairement été financée par le musée lui même, car en plus des recettes générées par les 700.000 visiteurs annuels, le musée continue de produire d’authentiques “Rodin”. En effet,  il est possible dans un cadre réglementaire très précis, d’acquérir des fontes des sculptures,  y compris monumentales, et ce à partir des moules originaux, ce que firent un certain nombre de riches collectionneurs comme le japonais Matsuka ou le mécène du musée, l’américain Cantor qui a acquis 750 pièces différentes. Et avis aux amateurs, il est encore possible de s’offrir la “Porte de l’Enfer” dont quatre reproductions sont disponibles, pour un prix à l’unité qui n’est pas communiqué !

Une nouvelle vue sur les œuvres

Portrait de Camille Claudel

Portrait de Camille Claudel

Cette restauration était non seulement une indispensable préservation du bâtiment, mais c’est aussi une refonte complète de la présentation qui maintient une lecture chronologique des œuvres au rez de chaussée, présentation à laquelle s’ajoute à l’étage des œuvres de nombreux artistes contemporains du sculpteur, choisies dans l’importante collection personnelle réunie par Rodin, dont une cinquantaine des toiles  où l’on trouve  Van Gogh, Monet, Renoir mais aussi l’étonnant Eugène Carrière (avec des toiles en quasi noir et blanc), collection qui nous rappelle, s’il était nécessaire, l’intérêt et le gout de Rodin pour la création sous toutes ses formes. 

Un cabinet d’art graphique qui présente esquisses, photos et autres documents précieux, complète la visite à l’étage. Ajoutons qu’il y a, bien sûr, une (trop) petite salle consacrée à Camille Claudel dont on reconnait aujourd’hui l’importance et l’influence dans la création de Rodin. 

Revisiter Rodin

P1150833

Au cœur de cette nouvelle présentation donc, six cents œuvres de l’artiste (peut-être un peu trop, mais quand on aime…) dans un écrin totalement repensé dans la disposition, la muséographie, l’éclairage qui grâce à la nouvelle technologie LED se fait discret mais efficace, et même la couleur des murs qui, spécialement étudiée, a donné lieu à la création d’une couleur adapté le “Biron Gray”!

Et le résultat est plus que convainquant, la mise en lumière des sculptures leur (re)donne la modernité et la force que le décor vieillissant tendait à édulcorer, la visite est ainsi une redécouverte de ce sublime héritage que nous fit Rodin.

Et puis, même si il n’a pas donné lieu à une rénovation, une promenade dans le jardin en compagnie des sculptures légendaires du maître reste un moment de calme et de belle découverte artistique au cœur de Paris. 

Le "Penseur" devant la façade du chateau d'Issy à Meudon

Le “Penseur” devant la façade du chateau d’Issy à Meudon

 

La villa des Brillants à Meudon

Les amoureux de Rodin pourront compléter cette visite parisienne par un pèlerinage à Meudon demeure du peintre, lieu plus intime où l’artiste vivait et créait ses œuvres.

 

Gérard Poitou

Musée Rodin, 77 rue de Varenne, 75007 Paris 01 44 18 61 10
Tous les jours sauf le lundi de  10 h à 17 h 45 nocturne le mercredi jusqu’à 20 h 45
Tarif 10 € réduit 7 €
 
Musée Rodin Meudon – 19 avenue Auguste Rodin – 92190 Meudon
Ouvert les vendredis, samedis et dimanches après-midi de 13h00 à 18h00
Tarif 5 € réduit 3 €

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail