En passant par la Charente Maritime, avec nos enfants…

« Dites, les parents, on fait quoi pendant les vacances ? » Qui n’a pas entendu cette question alors que l’école s’apprêtait à fermer pour laisser le temps aux bambins et à leurs professeurs de souffler un peu, chacun de leur côté. Et pourquoi ne pas aller faire un petit tour en Charente Maritime ? Ce ne sont pas les attractions qui manquent.

Les tours de garde de la Rochelle

Les tours de garde de la Rochelle

Tout d’abord, arrêt à la Rochelle. Outre un climat que nombre de provinces peut lui envier, la Rochelle dispose d’un aquarium, sans doute l’un des plus beaux et des plus fascinants que l’on puisse voir. Plus de 12 000 animaux marins s’y ébattent, et des plus petits aux plus gros, des méduses aux requins, en passant par les tortues de mer prénommées « Belle » et « Rebelle », c’est tout un univers sous-marin à découvrir tel un Cousteau descendant au fond des océans.

On pourrait y passer la journée mais le soir, « la Ronde des petits veilleurs », conduite sous l’égide de Dame Perrine, vous mènera avec vos enfants à la rencontre de personnages costumés, dans des lieux insolites, pour découvrir l’histoire  de la ville.

Port de St Martin en Ré

Port de St Martin en Ré

Cependant, la Charente Maritime, ce n’est pas que la Rochelle. Il faut s’y balader. Alors, direction l’île de Ré. Les Baudets poilus du Poitou, amicaux et  mal coiffés, qui paissent paisiblement  à l’intérieur des remparts de Saint Martin, ainsi que les ânes en culotte, sont une attraction incontournable.

Les Baudets de St Martin en Ré

Les Baudets de St Martin en Ré

Ces ânes, apparus vers 1860 sur l’île où ils remplacèrent le cheval, étaient autrefois utilisés aussi bien pour les travaux agricoles, le ramassage du varech sur les côtes, la récolte du sel que pour le transport d’un village à l’autre. L’âne faisait partie de la vie quotidienne des gens de l’Île de Ré. Mais si l’âne était culotté, dans tous les sens du terme, ce n’était ni par coquetterie, ni par désir d’être original, ni pour porter des couches, mais plutôt par nécessité, pour se protéger des mouches et des moustiques qui hantaient les marais salants.

Régis Léau et son baudet

Régis Léau et son baudet

La conduite des ânes étant la plupart du temps le travail des rhétaises, elles avaient donc coutume d’habiller leur monture d’une culotte, taillée dans un tissu de récupération, à l’instar d’une femme d’Ars qui la première se  servit d’une vieille chemise de son mari ! Au fil du temps, avec la mécanisation de l’agriculture, les ânes ont peu à peu disparu. Mais on peut encore en croiser au hasard d’une promenade. D’ailleurs Régis Léau propose des balades sur leur dos dans le parc boisé de la Barbette, le long des remparts de Saint-Martin de Ré.

 

Ceci expérimenté, il faut aller faire un petit tour au  musée Ernest Cognacq, partenaire du label « Famille plus ». Lieu d’échanges et de pratiques artistiques, d’expositions et de visites guidées, le musée participe également aux grands évènements nationaux, comme la Nuit des musées, les Rendez-vous aux jardins ou les Journées du Patrimoine. S’y pratique musique, lectures, conférences d’histoire de l’art… Mais pour vos chers bambins il propose aussi des animations et des ateliers à partir de 4 ans. Et vous serez tranquille pendant les quelques deux heures où  ils  s’initieront à l’architecture, la peinture, la gravure ou autres activités artistiques en lien avec les collections et expositions du musée.

Mais ne vous arrêtez pas là et partez le lendemain à Rochefort, où il ne pleut pas toujours,  pour aller visiter la fameuse frégate « l’Hermione » construite sur le modèle de celle qu’affréta Lafayette pour se rendre en Amérique. De retour en août de son voyage inaugural dans le sillage de Lafayette, elle est prête à être visitée  pour vous faire découvrir la vie rude des marins à bord.

Vie de l’ancien temps, que vous pourrez également retrouver au musée des commerces d’autrefois, où l’on vous fera faire une dictée qui vous permettra de savoir si vous êtes apte au certificat d’études ! (Le niveau sera bien sûr  adapté pour les enfants). Ensuite, vous ferez le tour  des petits commerces du début du XX ème : bistrot, chapelier, épicerie, boucherie, tout y est ou presque.

Ecole au musée des vieux métiers

Ecole au musée des vieux métiers

A l’île d’Oléron, ce sera au fort Louvois qu’il faudra vous rendre. Situé à Bourcefranc-Le Chapus, au pied du pont de l’île d’Oléron, ce Fort est un site incontournable du bassin de Marennes. Fortification maritime du XVII ème siècle et imaginé par Vauban, il est le petit frère du Fort Boyard, et conçu pour défendre l‘arsenal maritime de Rochefort. 

Le donjon, la caserne, la halle aux vivres, la poudrière, le corps de garde, vous y découvrirez son histoire grâce aux énigmes du Père Voilou. Quant aux plus grands, ils s’amuseront avec un jeu de l’oie instructif.  « Mens sana in corpore sano » disait le philosophe. A l’ancien port de la Gabare, une petite balade en Stand Up Paddle au milieu des marais de l’Eguille, sous la gouverne attentive de Julien Campas, sera la bienvenue et vous offrira un moment de calme et de détente.

Enfin, avant que les vacances se terminent et de quitter la Charente Maritime, ne manquez pas de visiter le Phare de Cordouan. Premier phare classé monument historique en 1862, c’est le plus ancien phare de France habité à l’année par des gardiens. Et si vous n’avez pas peur de gravir ses 311 marches, vous pourrez y voir une chapelle, la chambre et le bureau du gardien, ainsi qu’une salle de réunions.

Il sera temps de rentrer avec vos chers petits que vous aurez utilement occupés et joyeusement divertis, pendant ces vacances si récurrentes !

Marie Lincourt                                 

Où Manger ?

A Saint Martin de Ré :

Restaurant La Marine,
Spécialités de fruits de mer, cocotte, choucroute de la mer ou couscous de poissons. Menu « petits pirates ».
Tél : 05.46.09.20.39
31, quai de la Poithevinière
17410  St Martin-de-Ré
www.lamarine-re.com

– A Rochefort

Restaurant Le cap Neil
Tel : 05 46 87 31 77
www.capneil.com

A Oléron

Restaurant de L’hôtel la petite Plage, à Domino
Tel : 05 46 76 52 28
www.lapetiteplage.com

Ou dormir ?

– A la Rochelle

-Hôtel St Nicolas

www.hotel-saint-nicolas.com/la rochelle.fr/

– A L’île D’Oléron (à Saint-Pierre)

Atlantic Hôtel

Tél : 05 46 47 07 09
http://www.oleron-hotel.fr/

Que voir ?

– A l’Île de Ré

Les ânes en culottes

www.ane-en-culotte.com

-Le musée Cognac

www.musee-ernest-cognacq.fr

– A Rochefort

-La  frégate L’Hermione

www.hermione.com/accueil/

Que faire ?

– A la Rochelle

-La Ronde des Petits Veilleurs

http://www.larochelle-tourisme.com/

A Royan

-Visiter le phare de Cordouan

Port de Royan, quai Monastir
Tel : 06 81 84 47 80
contact@pharedecordouan.com
www.phare-de-cordouan.fr
http://www.croisierelasirene.com/

http://www.fort-louvois.com/

http://www.salicorne-sup.fr/

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail