Le hareng est de sortie

IMG_20151122_135357
Novembre est traditionnellement le mois du hareng en Normandie, c’est l’époque des premières pêches devant la côte, une activité qui donne lieu à des réjouissances que tout bon Normand ne manquerait en aucune façon.

IMG_20151122_135902

On le mange frais, fumé, saur ou pec. Selon les pays et la manière de l’accommoder, on l’appelle kipper, maatje, rollmops, surströmming. Vous avez bien deviné, il s’agit du hareng (clupea harengus) qui ne se déplace qu’en bancs, dans les eaux froides, mers du Nord, Baltique, de Norvège, Atlantique. Avec ses écailles brillantes, ses yeux rouges et un corps fuselé, il est reconnaissable entre tous.

En ce mois de novembre, sur la côte normande, comme tous les ans c’est la fête du hareng dans les ports de pêche. Une occasion de se retrouver en famille ou entre amis pour déguster celui que l’on surnomme « le poisson roi ». Les festivités ont commencé à Etretat le samedi 31 octobre, elles se sont poursuivies les 7 et 8 novembre au Tréport, les 14 et 15 novembre à Dieppe, le dimanche 22 novembre à Saint-Valéry-en-Caux. Les dernières du mois se tiendront à Fécamp les 28 et 29 novembre.

Pour les Normands qui ne craignent pas l’odeur du poisson grillé (c’est quand même redoutable – NDA) c’est l’occasion de braver le froid pour venir déguster la bête. Pour la petite histoire, on dit que Dieppe est la doyenne, puisque cette année, c’était sa 46e édition. « Mangez du hareng et vous aurez de beaux enfants » clament les « harangueurs de foule ». Il se mange à toutes les sauces, grillé ou mariné avec un peu de citron Mais n’oubliez pas le verre de vin blanc, c’est indispensable.

André Degon. 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail