Une perquisition musclée chez un Palestinien d’Orléans

policeUn Palestinien né en Syrie a porté plainte au commissariat d’Orléans le 17 novembre après une perquisition administrative très poussée de la police à son domicile dans le quartier de Saint-Marceau qui a été investi en pleine nuit par une vingtaine de policiers cagoulés. 

Quatorze perquisitions administratives ont eu lieu depuis le début de l’état d’urgence dans le Loiret, la plupart sur l’agglomération d’Orléans. “Ils ont tout retourné” a témoigné dans son entourage ce palestinien qui vit en France depuis une dizaine années. Avec sa compagne ils sont allés déposer plainte pour “dégradation de biens privés” pour un préjudice qu’ils estiment à environ 5 000€. Muhammad témoigne encore (sur Médiapart) avoir eu une arme braqué sur sa tête au cours de cette perquisition qui s’est avérée infructueuse.

 

 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail