La liste de Philippe Loiseau (FN) largement en tête en région Centre-Val de Loire

Même dans ses rêves les plus fous, Philippe Loiseau n’aurait imaginé dans des conditions “normales” un tel score au premier tour de ces élections régionales. C’est la très grosse surprise de ce premier tour le FN vire largement en tête.

Selon les derniers chiffres quasi définitifs, avec 30,54 %Philippe Loiseau FN RCF le Front national triple son score de 2010 et distance largement la liste de droite et du centre de Philippe Vigier à 26,24% favorite, avant que les attentats du 13 novembre ne viennent bouleverser les prévisions. Quant à François Bonneau, avec  24,28, le président sortant accuse un retard d’environ six points  par rapport au FN. Mais il se retrouve au coude à coude avec Philippe Vigier et dans la perspective d’une fusion avec les deux listes de gauche, il estime encore pouvoir garder la région. La liste du Front de gauche (4,59) et celle d’EELV (6,58) devraient totaliser un peu plus de 10% et cette réserve de voix laisse espérer à François Bonneau son maintien à la tête de la région . A droite, Philippe Vigier qui qualifie le score du FN “d’onde de choc” estime lui aussi qu’il “peut gagner”. Il lui faudra compter sur les voix de Debout la France et de Thierry Fouquiau (UPR) qui pourraient atteindre 6%. Rien n’est joué dans ce scrutin, tout peut arriver au second tour. Mais si l’on additionne les voix à gauche, François Bonneau semble le mieux placé.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. calomnie transmise à Thierry Fouquiau (UPR) “A droite, Philippe Vigier qui qualifie le score du FN « d’onde de choc » estime lui aussi qu’il « peut gagner ». Il lui faudra compter sur les voix de Debout la France et de Thierry Fouquiau (UPR) qui pourraient atteindre 6%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *